Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

La Quiaca

Guide de voyage Argentine

Infos pratiques sur La Quiaca

  • Rencontres locales
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2h30 en bus de Tilcara
Quand partir ?
De novembre à mars
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur La Quiaca

Aurélie Gottar Grand Voyageur
10 avis rédigés

La Quiaca, ville frontière entre l'Argentine et la Bolivie, aux allures andino-boliviennes prononcées.  

Mon conseil :
Le passage de la frontière se fait à pied ou en bus et est plutôt rapide. Attention à ne pas entrer en Bolivie sans passer par le guichet de délivrance du visa, ce qui est clairement possible si l'on ne fait pas trop attention.
Mon avis

Après avoir parcouru l’Argentine, La Quiaca nous plonge immédiatement dans une culture différente très andine. Ici tout laisse à croire que l'on se trouve déjà en Bolivie, en tous cas la frontière n'est qu'à quelques pas ! 

Les restaurants présentent des menus locaux très bons marchés, alors pourquoi ne pas se laisser tenter pour y casser la croûte avant de continuer la route à pied sur quelques centaines de mètres pour franchir la frontière bolivienne. De plus, les locaux sont plutôt accueillants. De Villazon, côté bolivien, il est possible d'embarquer à bord d'un train, de bus ou et mini-bus pour rejoindre notamment Tupiza.

Je n'ai pour ma part pas trouvé l'intérêt de m'y attarder plus qu'une heure, ayant déjà parcouru le nord de l'Argentine antérieurement. Mais il semblerait que ce village soit le point de départ pour visiter la région avant de parcourir le pays voisin.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Ville de la province de Jujuy au Nord-Ouest de l’Argentine et poste frontière avec la Bolivie.

Mon conseil :
Attention, il y a une heure de décalage horaire entre la Quiaca et Villazon (une heure de moins en Bolivie). Détail à prendre en compte si vous passez la frontière !
Mon avis

Dans la province de Jujuy, l’influence de la culture andine est nettement plus palpable dans le reste de l’Argentine ; ce qui fait de La Quiaca un super point d’entrée pour la Bolivie ! D’ailleurs si vous prévoyez de passer de l’autre côté de la frontière lors de votre voyage en Argentine, vous aurez tout intérêt à choisir ce spot là. Les deux autres passages sont beaucoup moins bien desservis en bus, taxis et autres trains ! 

Sinon que dire à part que la Quiaca est une typique ville frontalière. Résultat pas grand chose à faire dans le coin à part le tampon de formalité sur son passeport afin de changer de pays.

Je n’y ai fait qu’une escale rapide ; le temps que les douaniers visitent le bus et les sacs de tous ses passagers. Certains m’ont commentée que leur expérience sur place s’était transformée en calvaire considérant l’insistance des agents pour effectuer un travail impeccable et surtout trouver matière à asseoir leur mission répressive (il y a pas mal de contrebande et autre commerce douteux par ici). Peut-être, mais dans mon cas tout s’est super bien déroulé.