Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Bénin

Situation économique au Bénin

En venant en voyage au Bénin vous ne tarderez pas à prendre en pleine face l’état de pauvreté dans lequel se trouve une grande partie de la population. Pourtant en s’ouvrant aux investisseurs étrangers la situation s’est sensiblement améliorée.

Situation de l’économie

Ceux qui par le passé sont déjà venus ici au cours d’un voyage au Bénin pourront peut-être se rendre compte d’un sensible changement, d’une infime amélioration. Le Bénin a eu beau s’ouvrir très largement aux investisseurs étrangers, la situation ne s’est guère améliorée et une grande frange de la population continue à être frappée par un taux de chômage très important et une pauvreté dont il est dur de s’extirper.

Le port de Cotonou peut aussi se targuer d’être l’un des plus importants sur le golfe de Guinée. Au même titre que le port autonome de Lomé au Togo, Cotonou a largement profité de la crise qui a récemment secoué la Côte d’Ivoire pour devenir une importante porte d’entrée sur toute cette partie du continent africain.

Sur un marché

Les différents secteurs

Pour dresser un tableau du paysage économique au Bénin, il faut se dire que le secteur agricole représente à peine un peu moins de 40% du PIB du pays. Il a depuis peu été dépassé par le secteur des services qui est en pleine expansion et apporte sa contribution au PIB à hauteur d’environ 47%.

Le secteur industriel a quant à lui toutes les difficultés du monde à décoller avec une petite part de seulement 14%.

Concernant l’agriculture, le secteur emploie 70% de la population et sa production est essentiellement portée sur le coton qui représente 60% des exportations. Avant la crise des cours cette part s’élevait même à 80%. Pour le reste, l’agriculture se concentre également sur la production de manioc, de maïs, de riz, d’ananas, de noix de cajou et de banane.

L’industrie reste le secteur sur lequel le Bénin a le plus de retard. Son sous-sol a beau regorger de richesses minières comme l’or ou le fer, celui-ci reste très largement sous-exploité. Le gouvernement s’intéresse à peine au calcaire et au pétrole.

Le tourisme est quant à lui un véritable secteur d’avenir. Pour le développer, le Bénin devra s’appuyer sur ses merveilles comme par exemple Abomey, le parc national de la Pendjari et sa réputation d’antre continental du vaudou.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 3 août 2015

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
Un résumé d'Afrique
Env. 15 jours à partir de 1 130 €
  • Incontournables
Au pays des Tata Somba
Env. 6 jours à partir de 680 €
rejoindre un groupe
  • Hors des sentiers battus
A la découverte du royaume de Dahomé en petit groupe
Env. 13 jours à partir de 1 030 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage