Mon espace personnel

L’art de manger en Birmanie

Envie de goûter à une cuisine originale et variée ? Direction la Birmanie où la diversité des plats vous impressionnera. De par sa position géographique et sa diversité culturelle, la Birmanie possède une cuisine créative qui saura égayer vos papilles. Voici pour vous un concentré de saveurs à goûter absolument durant votre séjour en Birmanie.

En arrivant à Rangoun (renommée Yangon) pour la première fois, je n'ai eu qu'à sortir de mon hôtel et marcher quelques minutes sur le trottoir d'en face pour trouver un monde totalement différent de ce que j’ai pu découvrir durant mes 4 mois précédents passés en Asie du Sud-Est.

Cuisine de rue

Des salons de thés remplis, des gens cuisinant sur le trottoir du riz pilaf dans des grandes marmites, des femmes devant les temples vendant des gâteaux de riz à la cannelle ou à la banane, etc. et mon coup de cœur m'attendait au bord de la rue. Après m'être assise sur un des petits tabourets en plastique rose, une dame me servit une soupe aux feuilles de tamarin. Le riz suivit rapidement, accompagné de toute sorte d'accompagnements délicieux, avec des légumes cuisinés d'une façon que je n'avais jamais imaginé. Le dessert était composé de bonbons faits maison, au café ou au tamarin, avec du vrai sucre, étant dans un de ces pays où l'industrie alimentaire n'a pas encore la main mise sur toute la production de nourriture.

Les meilleurs repas, je les ai trouvés m'éloignant des hôtels et des endroits touristiques, en suivant les locaux, en allant aux marchés et en me laissant guider par mon esprit affamé de nouvelles saveurs. 

plats traditionnels birmans

Le petit-déjeuner 

Chez les Birmans, on commence la journée de bonne heure avec un petit déjeuner très copieux. Le déjeuner n'a quant à lui pas trop d'importance. S'ensuit un goûter composé de thé avec du lait concentré et des naans ou quelques autres snacks. La journée se termine par un dîner où tous les membres de la famille se réunissent autour d'une table basse et où tous les plats sont servis en même temps. 

Je vous conseille vivement, au moins une ou deux fois lors de votre voyage en Birmanie, de chambouler vos habitudes alimentaires et de demander à votre hôtel où vous pourrez trouver un petit déjeuner traditionnel de Birmanie (ils pourront souvent vous le préparer à l'hôtel). Etant un des repas les plus importants des birmans, il est de ce fait l'un des plus variés et des plus riches.

Marché traditionnel Birmanie

5 petit déjeuners marquants :

- Onnoth Khawk Hswe (nouilles dans une épaisse sauce au lait)

- Nan gyi Thoke (salade de nouilles épaisses au curry)

- Pe Nan Bya (Naan, pain indien avec des petits pois bouillis, assaisonnés d'huile de cacahuète)

- Pe Hta min (Riz blanc et petits pois bouillis assaisonnés d'huile de cacahuète)

- Plateau petit déjeuner Indien (Thali) (sorte de crêpe à associer avec des currys, du tiffin sambar, etc.)

Le déjeuner/dîner

- Mohinga : Le plat le plus populaire au Myanmar… Constitué de pâtes dans un bouillon à base de pâte de poisson fermenté, le mohinga a un goût particulièrement fort, qu'il faut essayer à tout prix mais qui est difficile à apprécier.

Mohinga

- Curry : Le curry birman est incroyable lorsqu'on le compare avec ses voisins. Pour 1500 Kyats (environ 1€50), vous vous verrez servir un curry de poulet ou d'agneau, froid et très gras, dans une petite coupelle. Le riz viendra rapidement l'accompagner, puis une soupe/bouillon, de la sauce de poisson, des chutneys (sauces aigre-douces à base de fruits), des oignons dans une sauce aux haricots, des salades de tomates et de concombres, et d'autres surprises vous attendent en fonction de l'endroit où vous mangerez cet incontournable de Birmanie. N'oubliez pas que, hormis pour la viande, vous pouvez demander une deuxième tournée de tous les plats servis sur votre table.

Buffet traditionnel birman

- Salade de feuilles de thé : la Birmanie étant productrice de thé, on en trouve dans tous les marchés, pour les faire en infusion, en snack ou en salade. Cette dernière option est la plus surprenante et vaut le détour !

- Salades de nouilles : moins extravagants que les autres plats, les salades de nouilles ont été pour moi un plat sûr, que je pouvais toujours commander lorsque je ne voulais pas avoir de mauvaises surprises.

- Cuisine de l'Etat de Shan : les différentes ethnies de la Birmanie ont toutes leurs propres cuisines. Vous pourrez donc découvrir de nombreux plats lors de vos déplacements à l'intérieur du pays. Une des cuisines les plus connues est celle de l'Etat de Shan et particulièrement ses nouilles, plus légères et moins fortes que les nouilles birmanes classiques.

Salade avec feuilles de thé

- Desserts : il n'est pas fréquent de commander un dessert pour conclure un repas birman. Vous pourrez cependant trouver régulièrement dans la rue des femmes vendant des gâteaux à la semoule, à la banane, à la patate douce, à la noix de coco, parsemés de graines de sésame. De quoi vous redonner de l'énergie lorsqu'un petit creux vous surprendra au bord de la route !

Le goûter / le thé

Voyager c'est entre autre changer ses habitudes, adopter celles de l'autre. Un de mes rituels préférés en Birmanie était de m'asseoir dans un "salon de thé" sur un trottoir pour boire un thé rouge avec une forte dose de lait concentré sucré, lui donnant une couleur rosâtre. Des pâtisseries, de la même nationalité que la propriétaire du lieu (indienne, thaïlandaise, chinoise, etc.), viennent accompagner votre boisson. Une pause primordiale, bien méritée durant une journée de visite !

Vous passerez de très bons moments aux tables birmanes, notamment lorsque vous réaliserez qu'il est tout à fait normal de manger avec ses mains. La Birmanie possède de nombreuses facettes dépaysantes et la nourriture en est une.

Silvia Garcia & François Vioud
54 contributions
Mis à jour le 23 juillet 2018