Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Découvrir les vieux quartiers de Kanazawa

Kanazawa est située au nord de Kyoto, dans la préfecture d'Ishikawa. "Le marais doré" en japonais fut pendant longtemps une des régions les plus riches et prospères du pays grâce à ses abondantes récoltes de riz. Pendant un circuit au Japon, c'est un plaisir de visiter cette ville, moins touristique que Kyoto, mais avec un quartier traditionnel tout aussi passionnant. 

Château et jardin japonais

Le château de Kanazawa a été construit en 1583 mais a été détruit en partie par le feu. Il a été ensuite reconstruit à l'intérieur des murs entourés de douves. Lors de la visite, les procédés de construction traditionnelle sont expliqués par des vidéos et des maquettes. Depuis la tourelle, on peut découvrir la vue sur la ville.

A proximité, le Kenroku-en fait partie des trois plus beaux jardins japonais, et est l'un des plus grands de l'ère Edo. 

Samouraïs et geishas

Nagamachi, le quartier des samouraïs, est délimité par un canal qui en fait tout le tour. Dans les rues étroites, les maisons sont protégées par des murs en terre. La maison du samouraï Nomura vaut la visite, pas pour la maison en elle-même, mais pour son jardin qui est tout simplement magnifique. L'endroit est assez grand, mais arrangé avec beaucoup de goût, on y retrouve tous les éléments du jardin typique : lanternes, cours d'eau... L'automne, lorsque les érables tournent au rouge, est la meilleure saison pour le voir.

Plusieurs magasins dans les environs vendent des pâtisseries et des bonbons traditionnels, je conseille les fukusamochis, et pour ceux qui aiment la gelée, les yokans.

Quartier des geishas

Le quartier des geishas se situe de l'autre côté de la rivière. On peut visiter certaines maisons, d'autres ont été transformées en magasins ou en restaurants à l'entrée masquée par un noren (un rideau traditionnel japonais). Des spectacles de geishas ont lieu plusieurs fois par semaine. Pendant la journée, vous pourrez croiser des geishas pas forcément maquillées qui se déplacent d'une maison à l'autre, ou entendre le shamisen (un instrument japonais à cordes) d'une jeune fille qui s'entraîne la fenêtre ouverte. Des couples viennent fréquemment dans ce quartier pour faire leurs photos de mariage, et portent pour l'occasion de magnifiques kimonos.

L'atelier de dorure à la feuille Sakuda permet d'acheter toutes sortes d'objets dorés à la feuille d'or, il y a même un Gundam (personnage de manga) ! On peut y trouver également thé et gâteaux à la feuille ou aux paillettes d'or. Un des murs est d'ailleurs entièrement doré à l'or. 

Un temple ninja

Comme dans toutes les villes japonaises, il y a de nombreux temples. Le Myoryu-ji sort du lot. Il est surnommé le temple ninja car, même si aucun ninja n'y a vécu, l'endroit compte de nombreux passages secrets ou des escaliers camouflés. Il faut réserver, mais cela peut se faire quelques minutes avant l'entrée. La visite est obligatoirement guidée, en japonais, mais on vous donne à l'entrée un guide papier en anglais permettant de suivre la visite sans problème.

Pour visiter Kanazawa, comptez deux journées complètes, et un peu plus si vous souhaitez découvrir les environs, visiter un des nombreux musées de la ville, ou vous essayer à la pratique de la poterie ou de tout autre art traditionnel.

Marielle Awad
138 contributions
Mis à jour le 11 février 2016