Mon espace personnel

Lamu, une des plus belles villes au Kenya

Lamu est une ville superbe, envoûtante, au charme irrésistible. Il est absolument impossible de ne pas tomber amoureux de ses ruelles. Un seul conseil, profitez de votre voyage au Kenya pour découvrir au plus vite ce bijou posé au bord de l'océan Indien.

Un peu d'histoire

D'après les recherches archéologiques, l'histoire de la ville de Lamu remonte au IXe siècle. A cette époque déjà Lamu était une plaque tournante des échanges commerciaux avec la Chine. Les Asiatiques apportaient beaucoup de porcelaine qui était alors échangée avec les commerçants arabes contre les richesse du continent africain. Des produits de luxe comme l'ambre, l'ivoire, les cornes de rhinocéros ou des carapaces de tortue par exemple ont ainsi quitté le Kenya chargés dans des boutres. A l'arrivée des Gallas, Lamu est déjà prospère et c'est alors que va se créer l'identité et la culture swahilie. Du fait de la protection que lui ont conféré les Ottomans, Lamu a toujours su résister à l'invasion portugaise. Ainsi l'archipel de Lamu est de nos jours encore considéré comme le berceau de la culture et de la civilisation swahilie. A partir de 1813 et de la célèbre bataille de Shela, Lamu attire de plus en plus de commerçants arabes et indiens. Les premiers Européens débarquent aussi et mettent fin à l'esclavage en 1873. Cette libération humaine déclenche le déclin économique de Lamu. Le port se vide et les ruelles s'empoussièrent.

Scène de vie à Lamu

Lamu aujourd'hui

Si au cours de votre voyage au Kenya vous prenez la peine de faire un saut jusqu'à Lamu depuis Malindi ou Mombasa, vous aurez l'impression de faire un bond en arrière dans le temps. Pendant un moment lieu culte pour les hippies du monde entier, Lamu était alors surnommée dans les années 1970 la Katmandu africaine. De nos jours la ville de Lamu est une ville sainte de l'islam qui compte à elle seule plus de trente mosquées. Elle est si belle, si envoûtante et si merveilleuse qu'elle a même été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'idéal serait de faire une première découverte de la ville en l'appréhendant par l'océan et en arrivant à bord d'un typique et traditionnel boutre. Une fois que vous aurez accosté sur l'île, allez vous perdre dans le dédale de ruelles. Ce réel labyrinthe est un appel irrésistible à la découverte. Sous la chaleur écrasante, il faut adopter le rythme lent et nonchalant des habitants. La particularité de la vieille ville de Lamu ce sont les maisons en pierre de corail. Les ruelles sont si étroites que vous ne pourrez vous y déplacer qu'à pied. Vous y rencontrerez les petits commerçants et les petits artisans. Vous y découvrirez mille scènes de vie. Écoutez. Vous entendez ? Le chant du muezzin. L'appel à la prière rend l'atmosphère encore plus magique. Un seul conseil pour découvrir Lamu, profitez de l'instant.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 17 février 2016