Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Grottes, jungle et lacs dans le centre du pays

Le centre du Laos présente des paysages très particuliers avec les monts karstiques. Prenez le temps d'explorer cette région qui donne l'impression de parcourir le Laos de l'intérieur, traditionnel et préservé du tourisme de masse.

Thakek, une ville à l’ambiance bien tranquille

Sur la rive orientale du Mékong, Thakek est une ville à l’architecture coloniale. Le plan quadrillé offre des avenues larges où se succèdent d’anciennes maisons dont les façades tombent parfois un peu en ruine. Mais Thakek est une bonne base pour organiser sa randonnée dans la province de Khammouane. Il est possible de louer des petites motos ou de s’offrir les services d’un chauffeur.

Prenez le temps, lors de votre séjour au Laos, de passer une nuit dans la ville. Le soir, rendez vous sur la place centrale appelée "place des fontaines". Ce grand rectangle est bordé par d'anciennes demeures encore bien préservées et s’ouvre sur le Mekong. Dès la tombée du jour, de nombreux vendeurs ambulants arrivent et embaument la place de senteurs exotiques : brochettes de gambas, crêpes laotiennes, sauterelles grillées et bières fraîches. N'hésitez pas à déguster le Kha Nom Phane, une sorte de beignet à la farine de riz fourré au soja et parfumé avec une plante originaire de la région. 

Circuit dans la province de Khammouane

Les loueurs de motos et tous les chauffeurs connaissent la grande boucle de Khammouane qui vous fait découvrir les trésors de cette région.
Dès la sortie de Thakek, les monts karstiques enchantent le paysage et la route serpente pour s’enfoncer dans cette forêt minérale. Sur la route, il est possible de visiter les premières grottes mais lors de mon passage, j’ai continué directement vers le village de Mahaxai. Prenez le temps de faire une pause au temple bouddhiste dominant la rivière Xe Bangfai. Le stūpa abrite un magnifique Bouddha et les moines et bonzes réservent un accueil cordial au voyageur. Il est aussi possible de passer la nuit dans le village ce qui vous permet de profiter de l'ambiance sonore des criquets laotiens.

Rivière Xe Bangfai depuis le village de Mahaxai

La route continue ensuite vers le lac de Thalang avec les arbres morts dont les troncs dépassent de l’eau. Puis la végétation devient de plus en plus dense. La piste traverse des forêts jusqu'à Ban Khoun Kham pour arriver enfin à la grotte de Kong Lor. Je vous conseille de bien préparer votre itinéraire car la boucle totale fait 500 km et la route se transforme souvent en piste voire en circuit pour motocross ce qui n’est pas toujours de tout repos pour les engins de location....

Tham Lot Kong Lo, parcourir 7 km en pirogue dans une grotte

Cette visite vaut vraiment le détour. Imaginez une grotte avec des stalagmites qui se reflètent sur l'eau. Aucune difficulté mais prévoyez des sandalettes car il y a un passage où il faut marcher et parfois il faut descendre de la barque pour qu’elle puisse passer, on se retrouve donc les pieds dans l'eau. Les piroguiers sont forts sympathiques et vous pouvez mutualiser les coûts avec d'autres voyageurs. L’ambiance est magique et si vous avez la chance d’être avec une équipe silencieuse, vous entendrez seulement le glissement de l’eau sur la coque.

A la sortie de la grotte, la pirogue progresse encore à travers les rizières jusqu’à un petit village où vous trouverez des souvenirs. Il est aussi possible de se baigner. Le retour sur Thakek depuis la grotte s’effectue par la route 8 et est assez direct.

La région centrale de Khammouane est une bonne opportunité pour découvrir des paysages uniques au Laos et de rencontrer des villageois encore peu habitués à la présence touristique. C’est une région attachante.

Gaëtan MOLENE
91 contributions
Mis à jour le 8 janvier 2016