Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Ranomafana

Guide de voyage Madagascar

Infos pratiques sur Ranomafana

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 65 km en voiture / autobus de Fianarantsoa
Quand partir ?
Entre avril et octobre (saison sèche), risques de cyclones entre fin décembre et mi-avril.

Avis des voyageurs sur Ranomafana

Julie Sabatier Grand Voyageur
74 avis rédigés

Ranomafana, petite ville d’environ 12 000 habitants, est la patrie du peuple Tanala : celui de la forêt. Elle marque le passage brutal entre les Hautes Terres et le littoral de la côte Est.

Mon conseil :
Ranomafana signifie littéralement « eau chaude ». En effet, la ville est réputée pour ses sources naturelles d’eau chaude ferrugineuse, recommandée en cas de rhumatismes !
Mon avis

Le parc de forêt humide de Ranomafana, couvrant 41 601 hectares, est classé patrimoine naturel mondial de l’Atsinanara.

Ses nombreux cours d’eau, principalement des affluents du fleuve Namorona, font partie du cadre de vie d’espèces rares et menacées de lémuriens, mais aussi de plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux dont une trentaine de forestiers, et, comme vous le verrez souvent lors de votre séjour à Madagascar, de quantité de papillons, amphibiens et reptiles. Le relief accidenté et abrupt est de toute beauté et les chutes d’eau sont spectaculaires. Côté végétal, les amoureux des orchidées s’y rendront en septembre et novembre.

Carlos Ferrer Voyageur
37 avis rédigés
Mon avis
Parc naturel à voir. On trouve des lémuriens et surtout, beaucoup des bambus. Super humide au mois de mai, et le problème étaient les sangsues. On trouve beaucoup de fleur et faune endémique !

Circuits et séjours Ranomafana