Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Khiva

Infos pratiques sur Khiva

  • Famille
  • Lieux de méditation
  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Désert
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 6 h de bus de Boukhara
Quand partir ?
D'avril à fin octobre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Khiva

Clément Lamy Grand Voyageur
46 avis rédigés

Malgré cette drôle d’impression, une fois dans l'Ichtan Kala à l’intérieur des remparts, d’être plus dans un musée (avec des boutiques) que dans une ville, le temps semble n’avoir eu aucune influence sur Khiva, plus inoubliable encore que Samarkand.

Mon conseil :
Restez au moins deux jours pour voir le coucher de soleil du haut des remparts ou de la tour de guet du Koukhna Ark.
Mon avis

Dernière oasis de la route de la soie, avant de rejoindre l’Iran ou la Volga, Khiva a de quoi séduire plus d’un voyageur.

En arrivant dans la ville, les hautes fortifications imposent. Quand je m'y suis introduit, l’enchainement des petites ruelles, surplombées par les minarets d’Islam Kodja ou de Kalta Minor, m'a donné le tournis et m'a fait voyager dans le temps. Dommage qu’il n’y ait que peu d’habitants dans l’enceinte de la ville (mise à part la partie nord), uniquement des boutiques, cafés ou auberges pour accueillir les nombreux groupes de touristes.

Un avantage cependant, tous ces groupes sont toujours accompagnés de guides francophones, germanophones ou anglophones, c'est parfait pour comprendre la riche histoire de cet ancien royaume. Adepte des séjours culturels, Khiva est pour vous !

Méfiez-vous, Khiva a beau être dans un désert, il peut faire très froid la nuit, surtout si l’on vient de Tashkent ou de la vallée de Ferghana.

Ines Sancelot Grand Voyageur
35 avis rédigés

Khiva est une petite ville fortifiée située en plein désert de l’Ouzbékistan. La ville est un musée à ciel ouvert avec un très grand nombre de monuments religieux musulmans que l’on peut visiter.

Mon conseil :
Attention, j’ai été surprise à mon arrivée sur Khiva de ne trouver aucune banque fonctionnelle. Prévoyez donc à l’avance la monnaie nécessaire pour votre séjour car la banque la plus proche est à Ourguentch, à 35 km de Khiva.
Mon avis

Malgré l’absence de vie après 19h, Khiva reste la vile que j’ai préférée lors de mon voyage en Ouzbékistan. J’ai apprécié une circulation routière inexistante à l’intérieur de la cité, ce qui permet de se balader tranquillement.

Pour les amateurs de points de vue, je conseille vivement de monter les nombreuses marches du minaret Islam Khodja (attention, les marches sont hautes) pour profiter d’une vue panoramique sur la cité et son architecture digne des « Mille et Une Nuits ».

Allez admirer le coucher du soleil sur les remparts de la forteresse, la cité devient alors orangée, c’est l’occasion de réaliser de belles photos.

Enfin mon dernier conseil sur Khiva est de sortir de la vieille ville pour découvrir la « vraie » vie locale des Ouzbeks hors de l’enceinte touristique, c’est là qu’on peut s’imprégner de l’atmosphère réelle du lieu.

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Incroyable ville historique en terre, aux magnifiques dômes turquoise, Khiva vous rappelle aux beautés architecturales des temps de la route de la soie.

Mon conseil :
Assurez-vous de rester suffisamment longtemps pour expérimenter un coucher de soleil, lorsque la terre des habitations rougit et renforce la beauté de l’endroit.
Mon avis

Au cœur du désert, à la frontière avec le Turkménistan, Khiva est une ville historique absolument exceptionnelle. Tellement bien conservée qu’elle se voit parfois affublée du dénominatif péjoratif de « ville-musée », son centre affiche d’incroyables témoignages historiques : hautes forteresses, mosquées, habitations traditionnelles en terre dont s’échappent des dômes colorés bleu turquoise et vert émeraude qui brillent au soleil.

J’ai été absolument enchanté par mon séjour sur place et recommanderais fortement à quiconque se rendant en Ouzbékistan de séjourner au moins une ou deux journées sur place. Certes l’endroit manque un petit peu de vie locale et d’un côté authentique, mais cela reste une destination incontournable.

Circuits et séjours Khiva