Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Parc du Drakensberg

Infos pratiques sur Parc du Drakensberg

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Tourisme Responsable
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
Depuis l'Afrique du Sud ou depuis le Lesotho, par des chemins de randonnées
Quand partir ?
En été
Durée minimum
3 à 5 jours

Avis des voyageurs sur Parc du Drakensberg

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

Egalement appelé uKhahlamba, le parc national du Drakensberg s'étend sur près de 240 000 hectares, à cheval sur le Lesotho et l'Afrique du Sud, et correspond à la chaîne montagneuse éponyme. Il est classé au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Mon conseil :
Evitez la saison des pluies (en été) et l'hiver (il y neige), et prévoyez du matériel de randonnée de haute montagne pour y faire des treks de plusieurs jours. 
Mon avis

Ce parc national est très impressionnant, par sa taille d'abord, par son aspect sauvage et intact ensuite, et par l'immensité de ses montagnes. Il compte trois pics de plus de 3500 m de hauteur, et de très nombreux chemins de randonnée. Côté Afrique du Sud, les structures hôtelières sont bien organisées, on est au pied de la montagne et on organise des ascensions de plusieurs jours depuis cette base. Le charme de la montagne opère. Cependant je préfère le côté Lesotho.

Je suis passée au Lesotho via le col du Sani Pass, le seul accès côté sud, où la montagne est la plus haute. Le passage est spectaculaire, et je vous conseille de rester une nuit au lodge situé tout en haut. On voit vivre les bergers lesothans sur leurs chevaux avec leur cape et leurs moutons. L'endroit est incroyable pour faire des randonnées. On peut accéder plus simplement au parc par le Lesotho, par le nord : ici le tourisme équitable est bien développé, et les villages qui accueillent les touristes sont déjà perchés en altitude.

J'ai adoré ce parc national pour les paysages spectaculaires qu'il offre, les peintures rupestres San intactes que j'y ai découvertes avec le guide, et pour la vie traditionnelle des sothos de cette région, parfois très rude en hiver. Ce sont aussi de grands musiciens qui adorent jouer au milieu de l'écho des montagnes, ne soyez pas surpris si au cours d'une randonnée vous entendez des chants traditionnels !

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage