Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Démesure chinoise : Harbin et son festival de glace

Harbin, la 10ème plus grande ville chinoise, attire tous les hivers un million de visiteurs et ce malgré des températures avoisinant les -30 degrés. Pourquoi avons-nous décidé de nous joindre à tous ces gens et affronter ce froid polaire ? Parce que Harbin organise chaque année un festival de glace, un festival tout en démesure qui attire les foules et les appareils photos de toute la Chine et même du monde entier !

Voir Harbin « by day »

Le festival de glace se répartit sur plusieurs parcs dont Sun Island qui se visite seulement de jour car les sculptures sont faites de neige et ne sont donc pas illuminées la nuit. Ici on se promène dans ce qui est l’été un immense parc sur les rives de la Songhua. Les œuvres sont parsemées de par le parc avec certaines sculptures plus grandes qu’une barre d’immeuble. Ma sculpture préférée cette année est ce visage de femme, immense, éphémère et que je trouve très fin. Le parc propose également des activités ludiques: curling, patins à glace, chiens de traineau et luge directement sur des toboggans creusés dans ces structures, testé et approuvé !

Tigre à Harbin

Voir Harbin « by night »

La nuit tombant… et elle tombe très tôt dans ces contrées, dès 16h30… il est temps de se diriger vers le clou du festival : le Ice and Snow World. Nous parcourons le parc rempli de répliques en glace de monuments connus en taille XXL et éclairées de manière on ne peut plus kitsch . Cette année le clou du spectacle est une réplique de l’église Hallgrimskirkja de Reykjavik haute de 46 mètres et changeant de couleur au fil de la soirée…

Les sculptures ne risquent pas de fondre vu que nous avons atteint les -35 ce soir-là… après quelques heures de visite dont un arrêt dans un café chauffé (les températures devaient avoisiner les 0 dans le café, autant vous dire qu’on ne s’est pas déshabillés…) nous avions utilisé toute notre énergie à lutter contre le froid , il était temps de rentrer !!!

Mais Harbin n’est pas que le festival de glace

La ville de Harbin sait attirer les visiteurs car outre les sculptures il existe un aquarium, que nous n’avons pas vu, mais surtout une réserve de tigres sibériens. La réserve est rattrapée par l’urbanisation avec des barres d’immeuble en toile de fond…. Appartement avec vue sur les tigres depuis son salon… pas mal!

La réserve est immense, nous prenons un bus pour observer les tigres puis nous nous promenons le long des cages. Il est alors possible de nourrir les tigres…. Pour quelques yuans vous pouvez acheter une poule vivante et la donner aux tigres mais aussi une vache ou un cochon… Ames sensibles et défenseurs des animaux s’abstenir, mais j’avoue que voir les tigres chasser devant mes yeux m’a véritablement impressionnée.

Autant nous nous attendions à être impressionnés par cette partie « parc d’attraction » de la ville, autant nous ne pensions pas apprécier la vieille ville d’Harbin et ses anciens quartiers juifs et russes… une page de l’histoire vraiment intéressante, Harbin n’est pas que son festival de glace !

Amelie Voyagista
9 contributions
Mis à jour le 8 mars 2016