Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Al-Bahariya

Infos pratiques sur Al-Bahariya

  • Détente
  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Désert
  • Culture (rizière, café, thé…)
  • Site Archéologique
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 4 h du Caire en bus
Quand partir ?
En toute saison
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Al-Bahariya

Latéfa Faïz Grand Voyageur
306 avis rédigés

Al-Bahariya est une oasis du désert occidental égyptien.

Mon conseil :
Si vous n'avez pas beaucoup de temps, sachez que c'est l'une des oasis les plus accessibles depuis Le Caire.
Mon avis

Le paysage de l’oasis d’Al-Bahariya est fascinant, avec ses hautes crêtes qui enlacent l’oasis, ses plantations de dattiers et ses sources si rafraîchissantes. Al-Bahariya est aussi renommée pour les découvertes archéologiques recensées ces dernières années, avec les fameuses « Momies dorées » : depuis 1996, des fouilles ont permis de mettre à jour plus de 205 momies, témoins d’une Bahariya prospère durant la période gréco-romaine et de la lutte entre Ptolémée et les Romains pour le contrôle d’Al-Bahariya.

J’ai particulièrement apprécié mon escale à Bawiti, la capitale administrative de Bahariya : une bourgade agricole tranquille avec ses ruelles sablonneuses. Bawiti recèle des trésors à découvrir : de somptueuses palmeraies fertiles, des sources d’eau chaude revigorantes. Je vous conseille de vous attarder aux sources romaines d’El-Beshmo pour leur panorama sur les jardins de l’oasis et le désert, et à la source de Bir al-Ramla, au nord de la ville : une source sulfureuse, aux bains brûlants à plus de 40°. Poursuivez ensuite votre excursion au Qarat Qasr Salim : une petite butte au cœur de Bawiti, où s’égrènent les vestiges de deux tombeaux antiques de la XXVIe dynastie.

Lors de votre séjour, je vous conseille aussi la visite de l’Oasis Heritage Museum pour ses reproductions en argile de scènes de la vie d’un village traditionnel.