Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Arboretum d'Antsokay

Infos pratiques sur Arboretum d'Antsokay

  • Famille
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Musées
  • Tourisme Responsable
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 12 kilomètres de Tuléar en voiture
Quand partir ?
Entre avril et octobre (saison sèche). Risques de cyclones entre fin décembre et mi-avril.
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Arboretum d'Antsokay

Julie Sabatier Grand Voyageur
74 avis rédigés

A 2 kilomètres au nord du Tropique du Capricorne, l’arboretum d’Antsokay a été fondé en 1980 par Hermann Petignat, un botaniste suisse. L’association de l’arboretum œuvre pour la sauvegarde des espèces endémiques de la flore du sud malgache. 

Mon conseil :
Non, il n'y a pas que des arbres ici mais aussi de nombreuses espèces animales. Si vous voyagez en famille, les enfants apprécieront !
Mon avis

Sur une quarantaine d’hectares, plus de 900 espèces typiques des forêts sèches épineuses y sont exposées : aloès, euphorbes, pachypodiums… Parmi ces espèces, 90 % sont endémiques et 80% possèdent des vertus médicinales. 

La création de ce concentré des plantes de la région a d’ailleurs conduit à la découverte de nouvelles espèces. 

Les arbres sont aussi le domicile des oiseaux. A Antsokay, on observe 34 espèces, ainsi que de nombreux reptiles ou animaux, tel le fameux microcèbe nocturne, le plus petit lémurien au monde. Il est de même possible d’y observer la faune de nuit. 

Comptez 2 heures pour la visite de l’arboretum qui possède aussi un petit musée de fossiles et minéraux.