Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tsingy Rouges

Guide de voyage Madagascar

Infos pratiques sur Tsingy Rouges

  • Point de vue
  • Montagne
  • Indispensable
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 2 heures en voiture de Diégo-Suarez
Quand partir ?
D'avril à novembre
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Tsingy Rouges

Simon Hoffmann Grand Voyageur
239 avis rédigés

A deux heures de route de la ville de Diego Suarez se trouvent les Tsingy Rouges d’Irodo. Différents de leurs homologues de calcaire des parcs nationaux de Bemaraha et de l’Ankarana, ces Tsingy sont formés de grès rouge et de latérite. 

Mon conseil :
Jouez un peu en essayant de retrouver à quels animaux ressemblent les paysages formés par l'érosion.
Mon avis

D’une matière plus malléable que le calcaire, ces Tsingy rouges sont en permanence modifiés par l’érosion de l’eau et du vent qui sculptent perpétuellement de nouvelles formes dans le sol.

Trois sites distincts permettent d’observer différentes formations de Tsingy : du haut d’une falaise, vous dominerez un vaste canyon dont les bords sont constitués de Tsingy de tailles et de formes incroyables, dont celle d’un imposant dragon. Un autre site permet de descendre dans un canyon pour admirer les Tsingy depuis le sol et apprécier leurs formes douces et arrondies.

L'itinéraire à travers le nord malgache jusqu’aux Tsingy Rouges s’apparente presque à du rallye dans les collines du massif de l’Analamerana mais le déplacement vaut le coup d’œil.