Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Khon Kaen

Khon Kaen (Thaïlande)

Infos pratiques sur Khon Kaen

  • Rencontres locales
  • Campagne
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Musées
  • Artisanat
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 heures de bus d'Udon Thani
Quand partir ?
Entre novembre et mars
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Khon Kaen

Romain Beuvart Grand Voyageur
89 avis rédigés

Khon Kaen est une grande ville au cœur de la campagne thaïlandaise, dans cette grande région de l’est qu’on appelle l’Isan.

Mon conseil :
Goûtez la cuisine locale si vous aimez les plats épicés, vous serez servis !
Mon avis

Si vous voulez aller à un endroit où vous pourrez découvrir une population locale accueillante, avec ses coutumes et traditions,  Khon Kaen en est le parfait exemple.  Le nord-est de la Thaïlande est souvent négligé par les touristes et  Khon Kaen  n'échappe pas à cette impression. Pourtant, c'est une destination intéressante.

Pour moi qui aime la photo, déambuler dans le marché de Khon Kaen est un vrai petit bonheur avec un sourire presque à chaque pas. Les gens sont curieux, aimables, c'est agréable et ça change de certains coins de Thaïlande, des destinations touristiques populaires comme Bangkok, Pattaya, Phuket ou Chiang Mai ayant tendance à être trop « commerciales ». Comme c'est une ville à la campagne, j'ai pu y découvrir une ferme d'élevage d'insectes, et même déguster un plat typique, à base de grillons, avis aux amateurs.

Ne partez pas sans avoir vu le temple pyramidal, le Wat Nong Wang et juste derrière celui-ci se trouve le lac de Bueng Kaen Nakhon au bord duquel vous pourrez croiser des Thaïs faisant leur aérobic le soir, oserez-vous vous joindre à la séance ? 

Sébastien Cuzol Grand Voyageur
27 avis rédigés

Khon Kaen est surtout un carrefour routier et une halte d’une nuit pour couper un long voyage en train ou en bus. Exceptés un musée et un lac, rien de particulier à voir ici.

Mon conseil :
Poussez la promenade autour du lac Kaen Nakhon pour découvrir les temples chinois et vous rafraîchir à l’ombre avec une Shinga bien fraîche !
Mon avis

Quitte à faire escale à Khon Kaen, autant en profiter pour visiter le musée national. Vous découvrirez une exposition sur la culture et les traditions de l’Isan, des poteries et des bronzes du Ban Chiang ainsi que des statuettes bouddhiques. Et s’il vous reste du temps, vous pouvez vous immiscer au milieu des familles thaïes sur les berges du lac Kaen Nakhon et déguster comme elles un poulet grillé. Délicieux.

La ville en elle-même n’est pas terrible et le marché, bien qu’il soit animé en soirée, ne retiendra pas votre attention longtemps. Si comme moi vous avez la chance de tomber en pleine Foire de la soie (fin novembre - début décembre), vous serez ravi, le spectacle est haut en couleurs ! Chemin faisant, vous pousserez certainement une ou deux portes de l’une des nombreuses boutiques d’artisanat et de produits régionaux. Les produits y sont de bonne qualité. Les amateurs de randonnées – pour ne pas dire les jusqu’au-boutistes – pourront eux découvrir le parc de Nam Nao à 140 km à l’ouest et le site archéologique de Ban Chiang à 2h de bus et classé au patrimoine mondial de l'UNESCO (un peu décevant tout de même).      

Circuits et séjours Khon Kaen

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage