Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Ko Tarutao, paradis perdu

Pour les allergiques des lieux trop touristiques et des ambiances artificielles des full moon parties, pour les amoureux de tranquillité, de plages sauvages et d'intimité loin des circuits classiques, Ko Tarutao apparait comme une étape idéale au cours de votre voyage en Thaïlande.

Comment y arriver

En organisant un voyage en Thaïlande, la majorité des touristes qui se penchent sur le choix de leur île optent plus naturellement pour les succès du tourisme comme Ko Samet, Ko Tao, Ko Pha Ngan, Ko Samui, Ko Phi Phi, Ko Lanta ou Phuket. Tout au sud de la Thaïlande, à la frontière avec la Malaisie, il est une île, Ko Tarutao, bien souvent oubliée des touristes et des circuits habituels programmés dans le tourisme de masse. Elle est sûrement victime de son éloignement. Il est vrai qu'il faut un minimum de courage pour arriver jusqu'ici au départ de la capitale Bangkok. En bus ou en train il ne vous faudra pas moins d'une nuit entière de trajet. Comptez généralement plus avec les fréquents retards. Il vous faudra en plus arriver à Hat Yai avant 13H30 pour le départ du dernier bateau. Si vous arrivez trop tard pour embarquer vous trouverez facilement de quoi vous loger sur place pour prendre la mer le lendemain. Une fois sur le bateau vous serez probablementle seul à descendre sur Ko Tarutao quand tous les autres passagers poursuivront leur route jusqu'à la beaucoup plus fréquentée Ko Lipe. C'est tant mieux, vous serez les seuls à profiter des merveilles de Ko Tarutao.

Plage déserte sur Ko Tarutao

Une fois sur l'île

Dans la superbe mer d'Andaman, Ko Tarutao est si belle et si sauvage qu'elle fait partie d'un archipel d'une cinquantaine d'îles inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. En débarquant il vous faudra payer un droit d'entrée au parc maritime puis vous pourrez loger au choix dans un bungalow ou sous une tente directement sur la plage à l'ombre des cocotiers.

Là sur la plage de Plante Bay qui s'étend sur environ 1,5 kilomètre, la plus fréquentée de Ko Tarutao, vous serez rarement plus de deux personnes en même temps à vous baigner dans les eaux bleues turquoises. Si malgré cela vous vous sentez encore oppressés, vous trouverez une entière solitude en suivant le chemin qui traverse l'épaisse forêt et vous mène plus au sud sur Jack Bay, Malae Bay, Sone Bay, Makham Bay, Taloh Udung Bay ou Taloh Wow Bay. En chemin vous croiserez quelques singes et à Sone Bay vous aurez peut-être la chance entre décembre et février de voir les tortues de mer venir pondre leurs œufs.

Depuis Pante Bay, vous pouvez aussi suivre un petit sentier qui monte au point culminant de l'île et vous offrira un beau point de vue sur tous les environs.

Le réel bonheur à Ko Tarutao c'est de vivre cette expérience de solitude sur une île presque déserte. Lors des levers et des couchers de soleil que vous pourrez admirer depuis la plage, toute une palette de couleurs et de tons différents s'étaleront sous vos yeux.

Ko Tarutao est un paradis perdu où la nature se présente dans sa beauté la plus originelle.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 20 janvier 2016