Mon espace personnel

Parc Ko Tarutao: étape hors des sentiers battus en Thaïlande

A la frontière de la Malaisie, les 51 îles du parc national de Ko Tarutao au cœur de la mer d’Adaman constituent une étape hors des sentiers battus lors d’un séjour en Thaïlande.  

Encore relativement préservées par le tourisme, les îles du parc national de Ko Tarutao offrent aux voyageurs des paysages variés et sauvages. Parmi les plus réputées du parc, je conseille de faire escale à Ko Lipe et Ko Tarutao, deux îles très différentes, mais qui offrent toutes deux un superbe décor.

Pour les aventuriers en quête de solitude

Talo Wao Bay

Aujourd’hui, peu fréquentée par les touristes, elle fera le bonheur des aventuriers à l’âme solitaire. Ici, pas de grands complexes hôteliers, restaurants ou magasins, juste un petit restaurant tenu par les rangers et une petite épicerie. Pour dormir, les rangers du parc mettent à disposition des bungalows, spacieux et bien entretenus. Vous pouvez également louer des tentes ou embarquer la vôtre pour camper au bord de la plage et vous laisser bercer par le bruit des vagues.

Ko Tarutao : un passé tumultueux

Si l’île est aujourd’hui un petit coin de paradis pour les amateurs de nature, Ko Tarutao n’a pas toujours été une contrée accueillante. A partir de 1939, elle devient une colonie de prisonniers et deux prisons y sont construites, une à Talo Udang Bay et une à Talo Wao Bay. Les conditions de vie y sont rudes, un tiers des détenus trouvera la mort pendant leur détention.

La nature y est menaçante avec une forte présence de la malaria, des requins et des crocodiles (aujourd’hui disparus, rassurez-vous !). Au terme de la seconde guerre mondiale, les prisons disparaissent et l‘île devient un haut lieu de piraterie. Après ce passé tumultueux, Ko Tarutao retrouve une ambiance plus paisible et est déclarée parc national en 1974, le second parc national thaïlandais.

Une faune et une flore unique

Regroupement de poissons

Vous aurez l’occasion de croiser de nombreuses espèces animales, notamment des semnopithèques obscurs (les singes noires avec le contour des yeux blancs), des toucans ou d'autres oiseaux à double bec typiques de la région tout en gardant à l'esprit que, de septembre à avril, les tortues de mer sont présentes sur plusieurs plages de l’île. Renseignez-vous auprès des rangers pour savoir où vous avez le plus de chance de les observer.

A pied ou en canoë

Ko Tarutao séduit surtout pour son calme et ses longues plages désertes, bien qu’elles soient moins propices à la baignade que sur d’autres îles de l’archipel. L’idéal est d’explorer l’île en randonnant. Si vous avez des cuisses en béton, vous pouvez également partir à la découverte de l’île à vélo, mais les reliefs sont présents.

Plage de Pattaya

Autre option, louer un canoë et pagayer au fil de la mangrove jusqu’à la crocodile cave, une grotte autrefois infestée de crocodiles. Rassurez-vous, ils ont apparemment disparus, du moins c’est ce que l’on nous a dit, et nous n’en avons pas rencontré ! Prévoyez une lampe de poche pour découvrir la grotte en canoë… Sur le chemin, vous pourrez croiser de nombreux varans qui se prélassent tranquillement sur les rochers, ou nagent rapidement d’une rive à l’autre…

Koh Lipe : pour les amoureux de plages paradisiaques

Koh Lipe

Après la solitude de Ko Tarutao, vous serez peut-être déçus par la touristique Ko Lipe, mais vous serez certainement séduit par ses eaux cristallines, ses cocotiers et ses fonds marins. Pas grand-chose à faire sur cette toute petite île, si ce n’est profiter tranquillement de ce petit coin de paradis, s’essayer à la plongée, barboter dans l’eau transparente pendant des heures…  Et en fin de journée manger une soupe tom yam devant le coucher de soleil. Un cadre idéal pour s’évader et s’adonner à la farniente. Pour un séjour plein de douceur et de tranquillité, vous ne trouverez pas mieux !

Ko Tarutao National Park, en pratique

Pour accéder au Ko Tarutao National Park, vous pouvez prendre l’un des ferrys qui fait la route jusqu’à Koh Lipe depuis le port de Pak bara. Il faut compter environ une heure et demie pour la traversée. Pour vous rendre à Pak Bara, prenez un bus depuis Had Yai ou depuis Trang qui sont toutes les deux connectées par avion avec Bangkok. Il est préférable de se rendre à Ko Tarutao entre novembre et mai quand les ferrys sont opérationnels pour relier les îles voisines (Koh Lipe, Koh Phi Phi, Koh Lanta, Krabi, Railey et Phuket) et ainsi en profiter pour les visiter.

Floriane
46 contributions
Mis à jour le 26 juillet 2018