Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Củ Chi

Củ Chi (Vietnam)

Infos pratiques sur Củ Chi

  • Campagne
  • Lieu ou Monument historique
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 1h30 de Saigon en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Củ Chi

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 35 km de Hô Chi Minh, les tunnels de Cu Chi sont un témoignage lourd en émotion de la guerre du Vietnam.

Mon conseil :
Pendant la visite j’ai eu la possibilité de m’introduire dans un des tunnels. Même s’ils sont aménagés pour le tourisme, la sensation reste oppressante. Je déconseille aux claustrophobes.
Mon avis

Cu Chi est aujourd’hui le symbole d’un genre particulier du tourisme au Vietnam. Beaucoup de personnes visitent le pays pour son passé tumultueux. Dans tous les cas Cu Chi est un site à voir, ne serait-ce que pour essayer de comprendre.

Ces galeries souterraines furent creusées dans les années 1940 sur le modèle d’une fourmilière. C’est dans ce réseau de 200 kilomètres que les Vietcong se cachaient, communiquaient et combattaient. Pour ressentir, il faut descendre et s’enterrer trois mètres plus bas. La sensation est oppressante. J’ai évolué à la seule lumière de ma torche, recroquevillé. C’est une ambiance incroyable. Le souffle se fait court, le cœur bat plus vite, les muscles se tétanisent au fil de la progression. Maintenant la peur de se perdre dans ce labyrinthe naît en moi alors je ne lâche pas d’une semelle la personne devant moi. J’ai avancé pendant environ une heure dans ce tunnel aménagé pour la visite. Je suis ressorti courbaturé et dans un immense soulagement.

En revanche je déconseille l’activité au stand de tir où pour 1 $ il est possible de tirer au M-16 ou à l’AK-47. Faire ça ici, nous touchons le paroxysme du mauvais goût.

Claire Guerin Grand Voyageur
124 avis rédigés

Les tunnels de Cu Chi permettent de "plonger" dans un site historique de la guerre du Vietnam. Un film d'archives pour commencer et s'ensuit la découverte, à la lampe torche, des galeries souterraines creusées à la main par les Vietnamiens...

Mon conseil :
Claustrophobes, s'abstenir !
Mon avis

Découvrir une partie de l'histoire du Vietnam en visitant Cu Chi, la zone la plus bombardée et dévastée, permet de réaliser l'ampleur de la guerre entre les Américains et les Vietnamiens. Il existe 250 km de tunnels qui vont de Cu Chi à la frontière cambodgienne, servant au début pour le déplacement des soldats et des armes, et qui se sont transformés en lieu de vie et surtout de protection contre les attaques américaines.

L'explication des pièges réalisés par les Vietnamiens montrent leur ingéniosité et à la fois l'atrocité de cette guerre. Un guide est indispensable pour avoir tous les détails et saisir à quel point les Vietnamiens ont su se défendre avec les faibles moyens dont ils disposaient.

Imaginer des êtres humains vivant dans ces tunnels, voir les conditions difficiles et parcourir ces galeries fut la partie de la visite que j'ai trouvée la plus éprouvante. Une ville sous terre avec des chambres, des cuisines, des hôpitaux, des salles de réunions, c'est impensable mais pourtant bien réel. Plus on s'enfonce dans les galeries, plus une tension vous gagne car l'ambiance y est particulière.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage