Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

An Binh et les îles face à Vinh Long, la vie chez l'habitant

En passant à Vinh Long au cours de votre voyage au Vietnam, les habitants vous proposeront sans doute de venir vivre leur quotidien sur An Binh, une petite île du Mékong juste en face.

Y aller

En venant dans le delta du Mékong au cours de votre voyage au Vietnam, prévoyez de consacrer quelques jours pour venir à Vinh Long. En toute honnêteté, la ville n’est ni la plus belle ni la plus attrayante ni la plus intéressante de cette partie du pays. Pour l’étape est inévitable car c’est d’ici que vous traverserez le Mékong pour rejoindre la petite île de An Binh.

Là vous serez logés par une famille avec laquelle vous partagerez le quotidien. Promenez-vous du côté de l’embarcadère à Vinh Long, vous n’aurez pas attendre bien longtemps avant que quelqu’un ne vienne vous proposer de vous héberger sur l’île en face. Si le feeling passe, ne vous faites pas prier plus longtemps et acceptez l’invitation. Négociez le prix et la durée du séjour chez votre hôte et vous pourrez enfin partir avec lui. Après 10 petites minutes de traversée vous posez enfin pied sur An Binh. Le bonheur peut commencer.

Des enfants sur An Binh

Sur l’île

L’équilibre sur la frêle pirogue qui vous mènera à la maison de votre hôte vous paraitra bien fragile. Ça tangue. Là vous êtes dans le Vietnam profond. Vous serez accueilli dans une famille adorable et vous serez au calme comme il n’est pas possible d’espérer.

Pour occuper votre temps, vous pourrez découvrir l’île à vélo. Les chemins sont si étroits qu’il faudra poser pied à terre lorsque vous croiserez une moto. Le paysage est magnifique et les habitants très gentils et souriants. Les enfants aiment prendre la pose pour la photo et ils vous demanderont si vous voulez jouer avec eux. Quel accueil. Tout le monde est si adorable.

Pour le repas du soir préparez-vous à un festin de roi. Un repas incroyable. Tout aussi délicieux que copieux. Ça débute avec des rouleaux de printemps. Vous les confectionnerez vous-mêmes en garnissant la feuille de riz avec de la menthe, de la salade, du concombre, des nouilles de riz et des morceaux de l’énorme poisson pêché dans le Mékong posé sur son présentoir en bois. Il y aura aussi plein de petits nems délicieux, de la soupe de concombre avec du bœuf. Ce n’est pas fini. Maintenant c’est une grosse assiette de riz avec du poulet laqué. Il faudra encore faire un peu de place pour l’ananas en dessert. Là c’est assez.

Après vous être trainés péniblement jusqu’à un hamac, espérez qu’il ne craque pas sous notre poids. Seul le thé servi à volonté vous aidera à digérer.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 11 août 2015