Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

La pagode Shwedagon

Infos pratiques sur La pagode Shwedagon

  • Lieu ou Monument religieux
  • Indispensable
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 30 min à pied du centre de Yangon
Quand partir ?
De décembre à mars
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur La pagode Shwedagon

Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

La pagode Shwedagon domine la ville de Rangoun (renommée Yangon) et vous ne pouvez pas ne pas visiter cette merveille, sans quoi vous passeriez à côté d’un des plus beaux joyaux du pays lors de votre séjour en Birmanie (aujourd'hui Myanmar).

Mon conseil :
Si vous êtes une femme, pensez à vous couvrir les épaules, ou on vous attifera d’un châle au goût plus que douteux (le mien était rose !). Prévoir des dollars, le change ici est moyennement avantageux !
Mon avis

Je m’y suis rendue par une belle fin de journée. On accède facilement à la pagode par la façade est, à travers les maisons coloniales, la musique de presseurs de jus de canne, les jeux de ballons, les marchands de gris gris, d’amulettes, de bouddhas miniatures et d’encens…

Elle est tellement incroyable, impressionnante par sa taille, la richesse de sa parure, l’ambiance qu’elle dégage, sa présence.

Les bouddhas sont inondés « d’eau bénite », les mèches sont enflammées, les pèlerins s’agenouillent… Ça brille de partout, en vrai ou en faux, en rouge, en vert ou en doré, en électrique ou en solaire… Lent bal humain, chorégraphie silencieuse des Birmans en pèlerinage…

Y aller en fin de journée, alors que la lumière décline, m'a permis non seulement d’éviter les hordes de touristes, mais aussi de saisir le sens réel de l’expression « bleu nuit », et d’en apprécier toute la beauté comme toile de fond à cet édifice brillamment doré. 

Virginie Bigeni Grand Voyageur
51 avis rédigés

Impossible de manquer la Pagode Shwedagon à Rangoun (renommée Yangon). Magistrale, sa visite est incontournable et fourmille d'instants de vie typiques. Symbole culturel d'envergure. A ne pas manquer !

Mon conseil :
L'ambiance est quelque peu différente selon que vous la visitiez en journée ou le soir. Privilégiez une visite en soirée, la pagode s'illumine, et la vie locale afflue.
Mon avis

A ne manquer sous aucun prétexte. Visiter la Birmanie (aujourd'hui Myanmar) veut immanquablement dire : des pagodes et des temples à gogo. Lors de mon voyage en Birmanie, aucune ne m'a autant plu que la Pagode Shwedagon.

La Pagode Shwedagon, du haut de ses 98 mètres, est un must et ce pour plusieurs raisons. Elle est d'une part d'une beauté à couper le souffle, et domine l'horizon du sommet de sa colline. C'est un lieu de rassemblement à Rangoun. Les locaux y affluent, commencent leur marche autour de la Stupa centrale, tous dans le même sens, ce qui donne une ambiance toute particulière. Font sonner les gongs à tour de rôle, interrompent leur marche pour prier, puis reprennent leur place dans le cercle. Vous y verrez des scènes de vie simples et pourtant tellement typiques de cette culture prenante. De belles images restent dans les mémoires. Et quand vient le soir, lorsque la Stupa s'illumine, que l'esplanade centrale se remplie, son charme en est décuplé. Sortez du cercle, asseyez-vous, le silence s'impose de lui même.

Des guides sont disponibles à l'entrée et je conseille vivement d'en prendre un, car beaucoup de légendes entourent le lieu.