Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Belem

Infos pratiques sur Belem

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Île
  • Port
  • Rivière / Fleuve
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Musique
  • Musées
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
  • Indispensable
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 3h30 de Rio de Janeiro en avion
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Belem

Delphine Teisserenc Grand Voyageur
65 avis rédigés

Située au bord de l’Amazone, Belém est une ville riche architecturalement offrant de nombreux attraits touristiques.

Mon conseil :
Si vous passez à Belém un dimanche, ne manquez pas le marché d’artisanat, à l’animation brésilienne vibrante.
Mon avis

Ayant travaillé dans la ville, je peux vous affirmer que Belém n’a rien à envier à ses voisines Manaus et Santarem. Située à l’embouchure de l’Amazone, lorsque la chaleur se fait insupportable, je vous recommande de rejoindre l’estaçao das docas et de vous installer en terrasse pour goûter la bière locale « Amazonas ». Les plus gourmands se laisseront tenter par un sorbet aux fruits locaux tels que le cupuaçu ou l’açaï, à Cairu, meilleur glacier de la ville.

Surtout ne manquez pas une virée au Ver-O-Peso, marché aux abords du fleuve s’animant quotidiennement dès 4 heures du matin, à l’arrivée des premiers pêcheurs. Je vous suggère de vous arrêter au niveau des stands d’artisanat qui vous proposeront des pièces uniques fabriquées par des tribus indigènes. Le lieu est idéal pour faire ses achats souvenirs.

Enfin, une sortie sur le fleuve en bateau traditionnel m'a donné l’occasion d’observer la faune et flore environnantes, surtout en empruntant les petits bras du fleuve, appelés iguarapés. Pour ceux qui n’auraient pas la chance de voir les espèces peuplant la forêt, rendez-vous au parc Emilio Goeldi, petite forêt primaire en plein cœur de cette ville brésilienne.

Anne-Laure Paffenholz Grand Voyageur
14 avis rédigés

Vus du ciel, les buildings de Belém - qui s'avancent dans l'estuaire - contrastent avec l'apparence sauvage et verdoyante des rives alentours. Ouverte sur l'océan et la forêt, la ville incarne la Grande Porte de l'Amazonie. 

Mon conseil :
Faites un tour au port pour voir les bateaux revenir de la pêche. A deux pas de là au Ver O Peso, il y a un large éventail de produits amazoniens, de quoi manger sur le pouce ou déguster une bonne bière locale. J'y ai même déniché des potions magiques.
Mon avis

J'arrive un dimanche à Belém. Ambiance de marché autour de la Plaça Republica. De grands monuments rappellent l'âge d'or de la ville, quand elle était la capitale du cahoutchouc. Au milieu du marché, dans le parc, je m'octroie un moment de détente sous un grand manguier, allongée dans l'herbe. Quelques minutes après m'avoir vendu un bonbon au chocolat, un rasta revient vers moi en criant: " chuva chuva  !". La pluie ? Il ne faut pas longtemps avant que l'averse ne s'abatte sur moi. J'apprendrai plus tard à reconnaitre le petit souffle d'air annonciateur d'une pluie en approche. Pour l'instant, je vais me réfugier un peu plus loin en attendant le retour du soleil amazonien. 

Si Belém est la Porte de l'Amazonie, ne restons pas sur le seuil ! On vient avant tout à Belém pour faire un pas en avant vers la forêt - voir les perroquets se réunir à l'aube sur l'île das Papagais, explorer l'immense île de Marajo ("le bouclier de l'océan") située à l'embouchure de l'Amazone ou rendre visite aux ribeirinhos qui peuplent les rives des fleuves de toute la région. Belém montre le chemin aux voyageurs qui souhaitent découvrir l'Amazonie et admirer ses beautés.