Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Rio, le match des plages

Par Julien Hirsinger, le |

Paysages grandioses, eau délicieuse et spectacle permanent : la plage, à Rio, c'est vraiment magique. Mais où poser son paréo : Leme, Copacabana, Ipanema ou Leblon ? Passage en revue des stars balnéaires de Rio, mais aussi des outsiders.

Palmiers et promenade du front de mer à CopacabanaPalmiers et promenade du front de mer à CopacabanaPalmiers et promenade du front de mer à CopacabanaPalmiers et promenade du front de mer à Copacabana

De Leme à Leblon s'égrènent sur 8 kilomètres les plus célèbres plages de Rio. Parcourons-les d'est en ouest :

Leme : tranquille, tranquille

La situation, au pied du mureta do Leme, assure une certaine intimité à cette plage qui ouvre le bal des classiques.

Parties de foot sur la plage à RioParties de foot sur la plage à RioParties de foot sur la plage à RioParties de foot sur la plage à Rio

À Leme, on croise surtout des familles du quartier mais aussi quelques équipes improvisées de foot de plage, qui profitent ici de la possibilité (toute relative le week-end) de mobiliser un peu d'espace.

Les + de Leme : tranquillité et eaux claires.

Copacabana : la légende continue 

Y a-t-il, dans le monde, un nom de plage plus connu ? Pas sûr. Alors, bienvenue dans la légende, entre l'océan et les mosaïques en forme de vague de l'Avenida Atlantica ; 4,5 kilomètres d'une grande langue de sable fin, véritable parc balnéaire urbain où toute la ville se rassemble pour faire de la gym, du jogging, du roller, du vélo, du beach-volley, du futevolei, du paddle... ou tout simplement pour bronzer en sirotant un jus de coco.

Surfeur sur son vélo, la planche à la main, face à la plage de CopacabanaSurfeur sur son vélo, la planche à la main, face à la plage de CopacabanaSurfeur sur son vélo, la planche à la main, face à la plage de CopacabanaSurfeur sur son vélo, la planche à la main, face à la plage de Copacabana

Et pour un point de vue d'exception, joignez-vous aux 2 millions de badauds vêtus de blanc qui assistent chaque année au feu d'artifice du Nouvel an, avant de jeter des fleurs dans l'océan. 

Les + de Copacabana : les vagues (à gauche), la baignade (à droite) et l'extraordinaire mixité (partout).

Arpoador : la parenthèse enchantée

Entre le fort de Copacabana et Ipanema, on retrouve les petites plages du Diabo et de l'Arpoador, bien connues des surfeurs et des amateurs de frescobol, déclinaison sportive de la “raquette de plage”.

Silhouette d'un homme sur un paddle au large de la plage d'ArpoadorSilhouette d'un homme sur un paddle au large de la plage d'ArpoadorSilhouette d'un homme sur un paddle au large de la plage d'ArpoadorSilhouette d'un homme sur un paddle au large de la plage d'Arpoador

L'Arpoador traîne une réputation largement imméritée de “plage mal fréquentée”. Pourtant, c'est bien là, assis sur la Pedra do Arpoador qui surplombe la plage, que l'on pourra assister à l'un des plus beaux spectacles naturels que la cidade maravilhosa peut offrir : le soleil se couchant sur l'océan, avec la montagne pour témoin. 

Les + d'Arpoador : les vagues, la vue.

Ipanema : l'amour est une plage

Vous voilà enfin arrivés au coeur de la carte postale “Bons baisers de Rio”, avec la colline des Deux Frères en toile de fond et tous les clichés de la plage brésilienne réunis !

Planches de surf sur la plage d'IpanemaPlanches de surf sur la plage d'IpanemaPlanches de surf sur la plage d'IpanemaPlanches de surf sur la plage d'Ipanema

Ipanema, c'est un peu la plage de gala de la zona Sul : une bellezada (réunion de jolies personnes) permanente sur le sable blanc et, derrière la grève, un quartier chic et décontracté avec des tas de bars et restaurants attractifs pour aller se rafraîchir. Pour la petite histoire, on retiendra notamment le restaurant Garota de Ipanema, celui où le poète Vinícius de Moraes et le compositeur Tom Jobim trouvèrent l’inspiration pour écrire la chanson Girl from Ipanema qui allait faire le tour du monde. Ipanema, c'est aussi l'épicentre de la culture LGBT à Rio, avec un point de rendez-vous fixé au poste de secours numéro 8.

Les + d'Ipanema : le spectacle de la plage, les parties de beach-volley, les boutiques et les restaurants cools et chics.

Leblon : sophistication garantie 

On finit la tournée des all stars avec cette plage parfaitement au diapason du quartier qui lui a donné son nom, certainement le plus huppé de Rio.

Promeneurs sur le front de mer à Leblon au soleil couchantPromeneurs sur le front de mer à Leblon au soleil couchantPromeneurs sur le front de mer à Leblon au soleil couchantPromeneurs sur le front de mer à Leblon au soleil couchant

Plus calme, plus familiale que sa voisine Ipanema, Leblon compte elle aussi son point de vue d'exception : le Mirante do Leblon où on se faufile entre les cannes des pêcheurs pour siroter un açai en profitant du coup d'oeil panoramique sur Ipanema et l'Arpoador.

Les + de Leblon : le calme, la garantie de faire de belles photos.

Mais la plage, à Rio, c'est aussi...

Vers l'ouest

Les joies de la baignade ne s'arrêtent pas à Leblon ! En poussant vers l'ouest, le long de la côte, on rejoint ainsi la plage de São Conrado, bien connue des surfeurs mais aussi des amateurs de deltaplane et de parapente, qui peuvent admirer le point de vue en s'élançant du haut des 520 mètres de la Pedra Bonita.

Praia do SecretoPraia do SecretoPraia do SecretoPraia do Secreto

Quelques encablures plus loin, on tombe sur Barra da Tijuca, 12 kilomètres de plage calme et d'eaux claires, avec une animation garantie dans le secteur de la Praia do Pepê. On poursuit le chemin pour gagner en intimité et rejoindre les paradis des surfeurs : Prainha et Grumari, en jetant un coup d'oeil au passage sur l'étonnante piscine naturelle de la “plage du secret” (Praia do Secreto). 

Vers l'est

On tombe également sur quelques perles à l'est de Copacabana et Leme. Au pied du Pain de Sucre et du Morro da Urca, la praia Vermelha offre un panorama magique et constitue un point de départ idéal pour explorer la baie en canoë ou en paddle.

Plage d'ItacoatiaraPlage d'ItacoatiaraPlage d'ItacoatiaraPlage d'Itacoatiara

Plus loin encore, en passant le pont de Niterói, on rejoint d'autres plages de rêve comme Itacoatiara avec sable blanc, eaux claires et calme garanti. Rendez-vous à la première barraca pour louer votre transat et votre parasol : une bien belle journée s'annonce... 

Alors, quelle est votre plage "coup de coeur" ? Pour organiser votre séjour à Rio, n'hésitez pas à faire appel à l’une des agences locales Evaneos qui pourra vous aider à dénicher visites originales et hébergements confortables.