Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Mon espace personnel
Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00

Xiahe : ville où nature et temples se côtoient parfaitement

Nous sommes ici dans l’Amdo, l’une des trois provinces traditionnelles du Tibet. Mais attention ! Aujourd’hui, c’est un territoire chinois. La zone est séparée en deux parties : on trouve la ville chinoise à l’est et le monastère de Labrang à l’ouest.

Ce dernier est l’un des plus importants de l’école Gelugpa du bouddhisme tibétain. Le quatorzième Dalaï-Lama en est issu. Mon conseil : même si vous ne restez pas longtemps sur place, ne manquez pas ce site, son panorama sur Xiahe est sublime. 

Le monastère de Labrang, symbole de la culture tibétaine

Situé non loin de la rivière Daxia, le monastère de Labrang marque la limite entre le quartier des Chinois Han et des Tibétains Hui. Il propose surtout une expérience authentique. En effet, on peut se promener librement au milieu des moines qui y résident et s’imprégner de l’atmosphère que j’ai trouvée si singulière : à la fois austère et chaleureuse.

Nous sommes en haute altitude. Ici, une grande communauté religieuse nous entoure et la spiritualité qui s’en dégage reste assez palpable. On pourrait presque ressentir le drame qui eut lieu pendant la Révolution Culturelle, quand 3 600 moines furent tués. Il n’en reste à présent que 1 200 mais le monastère conserve malgré tout la plus influente université monastique du bouddhisme tibétain. Ce qui n’est pas sans faire peur aux autorités chinoises...

A l'occasion de l'un des nombreux pélerinage de la ville @flickr cc gill_penney

Xiahe : entre authenticité et nature superbe

Petite ville typique et authentique, Xiahe se trouve dans un joli décor montagneux. Ici, le métissage culturel bat son plein. Les étendues des alentours sont immenses et le regard se perd facilement à l’horizon. Non loin de là, sur la route entre Xiahe et Tongren, les prairies vertes de Ganjia donnent l’impression d’être seul au monde, une sensation bien agréable de nos jours !

Ce superbe plateau présente un relief exceptionnel où les sols plats font place à des montagnes qui culminent à plus de 3 500 mètres. On y voit des nomades et leur bétail : yaks, moutons, chevaux et, aux abords, quelques villages isolés qui souhaitent la bienvenue aux visiteurs.

Bref, Xiahe et le monastère de Labrang présentent à mes yeux l’avantage de combiner immersion culturelle et grands espaces naturels : de quoi faire l’unanimité si vous voyagez avec des personnes aux goûts différents !

Emilie Joulia
24 contributions
Mis à jour le 7 mars 2016