Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tad Lo

Infos pratiques sur Tad Lo

  • Famille
  • Détente
  • Rencontres locales
  • Campagne
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 h en scooter de Pakse
Quand partir ?
D'octobre à mars
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Tad Lo

Simon Hoffmann Grand Voyageur
239 avis rédigés

Tad Lo est un petit village situé sur le plateau des Bolavens, dans le sud du Laos, une bonne idée de destination si vous êtes en famille.

Mon conseil :
Laissez-vous guider par les rencontres.
Mon avis

Tad Lo fat partie de mes coups de cœur du Laos. Il s’agit d’un tout petit village que l’on peut rejoindre lorsque l’on fait le tour du plateau des Bolavens avant de poursuivre la route. C’est une étape parfaite pour passer la nuit et se reposer quelques temps après de longues journées de moto. J’avais prévu de m’y arrêter une nuit, j’y suis resté environ une semaine…

Le village possède une atmosphère agréable, beaucoup de routards s’y arrêtent le temps d’une escale, partagent leurs expériences de voyage et reprennent leur trajet. La journée, on profite des eaux chaudes de la rivière dans lesquelles jouent les enfants du village, on part explorer les environs et découvrir les très belles chutes d’eau des alentours. En fin de journée, on assiste au bain des éléphants dans la rivière, un voyage plein de rencontres  !

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 85 km de Paksé et situé sur le plateau des Bolovens, Tad Lo est un tout petit village à découvrir pour ses superbes chutes d’eau.

Mon conseil :
Pour plus de liberté, sans compter la rareté des bus dans la région, l’idéal est de louer un scooter à Paksé et parcourir le plateau des Bolovens en un minimum de 3 jours au fil de ses envies.
Mon avis

Au cours de mon voyage au Laos, j’ai loué un scooter dans la ville de Paksé pour faire le tour du plateau des Bolovens. Mettez votre casque, montez derrière moi et accrochez-vous bien. C’est parti pour Tad Lo !

L’endroit est si agréable que j’ai passé l’après-midi au soleil, allongé sur les pierres à me baigner juste au-dessus des chutes qui s’écrasent dix mètres plus bas. L’eau est si douce que je suis resté des heures entières à me prélasser ici. D’aussi loin que je me souvienne c’est la première fois de ma vie que je suis parvenu à nager dans une rivière. Parole de frileux ! En fin de journée aux pieds des chutes j’ai décidé de retraverser la rivière pour que mon épouse me prenne en photo sous la cascade. Le passage est compliqué car il y a plus de profondeur et le courant est assez fort. Ça passe quand même. En revanche pour le retour j’ai eu de gros soucis. Je ne trouvais pas l’endroit par où j’étais passé à l’aller. Impossible de retraverser. En me jetant à l’eau maintenant, on me repêche dans deux jours dans le Mékong. J’ai longé la berge pour trouver un nouveau passage, pieds nus au milieu d’énormes pierres et de hautes herbes. En d’autres mots, pieds nus dans le royaume des serpents. J’ai fini par pouvoir traverser quand le courant a faibli. J’ai dû me déshabiller, lancer mes vêtements sur l’autre rive et plonger tout nu. David, sauvé des eaux !