Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tuléar

Infos pratiques sur Tuléar

  • Famille
  • Nature, Aventure & Sport
  • Indispensable
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 936 km en voiture / bus / avion de Antananarivo
Quand partir ?
Entre avril et octobre (saison sèche), risques de cyclones entre fin décembre et mi-avril.

Avis des voyageurs sur Tuléar

Julie Sabatier Grand Voyageur
74 avis rédigés

Bienvenue sous le tropique du Capricorne. Tuléar ou Toliara est peuplée de 200 000 habitants. Surnommée la ville blanche, elle est la capitale du Sud de Madagascar.

Mon conseil :
Partez à la rencontre des habitants de Tuléar, la vraie richesse de la ville.
Mon avis

Mangroves, dunes, baobabs et aloès sont autant de merveilles naturelles pour le flâneur qui découvre la ville par le « quartier sans fil », point d’arrivée et de retour des taxis-brousse depuis Antananarivo.

Les larges avenues de Tuléar sont bordées de flamboyants et de tamariniers. L'ambiance y est conviviale et festive ! Du marché central au port de Mahavatse d’où partent les pirogues, les Tuléarais aiment égayer leurs rues au son de la musique Tsapiky.

Au nord de la ville, on peut faire un tour du côté de Sakama, un marché de brousse. Ou fouler le sable de la plage de Batterie, point de départ et de retour des pêcheurs. A découvrir également, un intimiste marché aux coquillages, ou le musée des arts traditionnels de Mahafali évoquant les coutumes du grand sud.

Philip Böhm Voyageur
50 avis rédigés
Mon avis
Ville baignée de soleil et à l’architecture coloniale en décrépitude qui lui donne un certain air d’Alger. Les rikshaws, innombrables, luttent contre le mistral malgache, ce puissant vent du sud qui empêche toute sortie en mer et agace par son souffle constant. Tulear n’est qu’à 15 kilomètre du tropique du capricorne, détour obligé donc, pour voir cette ligne imaginaire, heureusement matérialisé par une stèle en béton.

Circuits et séjours Tuléar