Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Dakhla

Dakhla (Maroc)

Infos pratiques sur Dakhla

  • Rencontres locales
  • Plage / Station Balnéaire
  • Point de vue
  • Port
  • Désert
  • Sport Nautique
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 4 h d'avion de Casablanca
Quand partir ?
De mai à décembre
Durée minimum
2 à 3 jours

Expériences inoubliables à vivre Dakhla

Avis des voyageurs sur Dakhla

Emilie Couillard Grand Voyageur
175 avis rédigés

Complètement isolé au sud, tout au bout du pays, se trouve la ville de Dakhla. Une ville du désert du Sahara occidental où les hommes sont enturbannés et vêtus de longues djellabas bleu clair.  

Mon conseil :
J’ai vécu à Dakhla ma première expérience dans un hammam. La ville est très peu touristique, donc c’était une expérience bien authentique, j'étais la seule "blanche" du coin. Somme toute, j’ai bien aimé ce spa version orientale.
Mon avis

Venant du Québec, j’ai eu l’occasion de voir bien souvent ce qu’on appelle des "charrues", pour déneiger les chemins en hiver. Première fois de ma vie, que je voyais ce même véhicule, mais cette fois pour dessabler les routes ! En effet, dans certaines parties de la ville, les dunes se déplacent avec le vent et vu leur ampleur, la seule façon de conserver les routes en état, c’est à l’aide de ces engins !

C’est aussi à Dakhla que j’ai vu une vraie traversée de dromadaires sur l’autoroute ! Découvrant le Maroc en voiture, on a eu l’occasion de s’arrêter et de parler avec les propriétaires de troupeaux.

C’est un tout autre Maroc qui m'attendait dans la pointe sud du pays. La différence culturelle est telle que certains habitants du Sahara Occidental refusent d’être associés au Maroc. Il y a un fort nationalisme, mais ces sujets doivent être débattus en secret sous peine de prison. On a eu la chance de discuter du nationalisme saharien occidental avec un jeune activiste local. On a parlé en anglais durant toute la conversation pour ne pas prendre le risque de se faire écouter par la police ! 

Latéfa Faïz Grand Voyageur
306 avis rédigés

Aux portes du Grand Sud, Dakhla est la dernière localité avant la frontière mauritanienne.

Mon conseil :
La ville de Dakhla est idéale pour les amateurs de voyages sportifs : véliplanchistes et surfeurs.
Mon avis

En arrivant d’Agadir à plus de 1 000 kilomètres en voiture, j’imaginais voir une localité isolée, sorte de ville du bout du monde, aux portes du désert. Mais il n’en est rien. Dakhla est dynamique : les immeubles résidentiels y poussent comme des champignons, les routes sont goudronnées et son port de pêche est renommé au Maroc.

La ville attire de plus en plus de monde, même pour une journée : j’ai rencontré des touristes en provenance des Canaries voisines, venus passer quelques heures à Dakhla en quête d’exotisme. Mais malgré cette affluence, la ville n’a rien perdu de son charme avec ses rues blanches parsemées d’arcades.

Mais le joyau de Dakhla, c’est sa lagune du Rio de Oro. Le paradis des oiseaux migrateurs. L’eau y est somptueuse, couleur turquoise, et les fonds marins sont de toute beauté. D’aucuns racontent que les baleines et les lions de mer fréquenteraient aussi ce site.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage