Mon espace personnel

Maroc authentique: les 3 souks à ne pas manquer

Les souks révèlent l'âme du Maroc. Partir à la découverte des souks au Maroc, c'est connaître l'essence même du pays. Les souks marocains sont le reflet le plus intime et le plus passionnant de la réalité de ce beau pays. Lors d’un voyage au Maroc, ne manquez pas de vous attarder et de prendre votre temps pour visiter ces endroits plein de vie. Pour vous aider à vous repérer dans ce labyrinthe de rues marchandes, voici une sélection des trois souks marocains les plus à même de vous séduire.

La ville ocre: les souks de Jemaâ El Fna​

Qui ne rêve pas de se prélasser au soleil dans un Riad au coeur d’une magnifique palmeraie à Marrakech? Mais les trésors de la ville ocre du Maroc ne se résument pas seulement à cela. L’ancienne capitale de la dynastie saadienne vous réserve bien d’autres surprises. Pour vous imprégner de l’énergie de cette ville qui fait tant rêver, rendez-vous le soir à la place Jemaâ El Fna où conteurs, charmeurs de serpent, diseuses de bonne aventure, musiciens, danseurs et plein d’autres se rassemblent pour des spectacles en plein air qui vous amuseront autant qu’ils vous impressionneront.

Place Jemaâ El Fna

Quoique touristiques, les souks de Jemaâ El Fna sont immanquables. Les commerçants y vendent de tout: accessoires, tapis, souvenirs, nourriture...De quoi faire un shopping complet. N’oubliez pas cependant de négocier les prix avant d’acheter. Parfois, les commerçants peuvent proposer des prix élevés aux touristes. Par ailleurs, une visite des souks de Jemaâ El Fna c’est l’occasion idéale pour goûter aux spécialités locales. Ne manquez surtout pas de goûter à la fameuse tanjia, plat de viande cuit dans un pot de terre appelé tanjia pendant sept heures: un vrai délice. Essayez aussi les fameux escargots appelés bebbouche cuits dans une liste d’épices longue comme le bras mais que les vendeurs se feront un plaisir de vous énumérer. Petite recommandation: s’il y a bien quelque chose que vous devez acheter d’ici ce sont les olives. En tout genre et préparées dans toutes les recettes possibles et imaginables, elles sont un vrai régal.  

Le souk des tanneurs à Fès​

Le souk des tanneurs est un incontournable de la ville de Fès. Dans la capitale culturelle du Maroc, le quartier des tanneurs est un endroit mythique qui vaut le détour. Après votre visite, vous saurez tout de la confection du cuir qui est largement utilisé dans l’artisanat marocain. La fabrication des sacs, babouches, portefeuilles et autres n’aura plus de secret pour vous. D’abord, il faut savoir que l’odeur y est désagréable. Préparez-vous donc à vous boucher le nez et à respirer par la bouche ! En effet, lors de la préparation du cuir, les tanneurs utilisent des pigments pour lui donner une couleur, ce  qui dégage de fortes odeurs pour ceux qui n’y sont pas habitués.

Souk des tanneurs

Le quartier des tanneurs existe depuis l’époque médiévale et est resté inchangé depuis. Aussitôt plongés au coeur de ce lieu si singulier, vous verrez des peaux sécher au soleil ainsi que de multiples bassins en terre cuite où les couleurs sont plus que jamais présentes. La plupart des maroquineries du souk disposent de terrasses d’où l’on peut observer les artisans s’activer pour procéder au tannage et à la teinture des peaux. Laissez-vous donc aller à un spectacle coloré baigné de soleil dans cette ville considéré comme le coeur spirituel du Maroc.

La rue des consuls: à cheval entre Rabat et Salé​

Capitale du Maroc mais aussi connue pour être sa ville verte, Rabat vous séduira par le calme et la sérénité qu’elle dégage. Rabat, c’est aussi une explosion de couleurs et un feu d’artifice olfactif que vous proposent ses souks. Ceux-ci sont un véritable lieu de vie où les gens s’y mêlent, généralement en fin de semaine, pour faire leurs courses, se rencontrer, échanger les derniers potins, parler de tout et de rien. Vous l’aurez donc compris, se rendre à un souk de Rabat est une expérience à ne pas manquer.

Rue des consuls
​

Pour vous imprégner au mieux de cette ambiance unique, nous vous proposons de vous rendre à la rue des consuls en y entrant depuis les Oudayas, de l’autre côté de la rive du  fleuve Bouregreg, depuis Salé. Ici, vous entrez dans le royaume du cuir. Tous les produits vendus par les commerçants sont confectionnés dans du cuir véritable. Plus loin, en continuant votre balade, vous tomberez sur des petits commerces où l’on vend des bijoux. Le prix de l’argent est intéressant si vous souhaitez acheter un petit cadeau. Dans les petites ruelles étroites, vous ne manquerez pas d’apercevoir toutes sortes de marchandises: vêtements traditionnels, accessoires, produits de beauté, décorations, épices… Notez que les produits de beauté sont vendus à des prix bas, notamment le savon noir utilisé lors du traditionnel hammam, l’eau de rose, l’argile et un large choix d’huiles essentielles.

Marchands de luminaire

La Médina de Rabat c’est aussi un tourbillon de saveurs et d’odeurs qui vous mettront l’eau à la bouche. Vous ne manquerez pas de sentir l’odeur du fameux chwa dégagé par les barbecues de viande disposés dans des petits stands à côté des vendeurs de menthe fraîche: ingrédient de base du thé marocain. Les portes des anciennes maison ou riads, pour la plupart situés dans des impasses, ne manqueront pas de vous interpeller avec leur multiples décorations d’inspiration Amazigh. Ne cherchez surtout pas à vous repérer dans ce beau désordre car le meilleur moyen de découvrir l’ancienne  Médina de Rabat est de s’y perdre dans son labyrinthe.  ​

Nina Montagné
405 contributions
Mis à jour le 26 mai 2018