Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Parc national de Bardia

Parc national de Bardia (Népal)

Infos pratiques sur Parc national de Bardia

  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 7 h de bus de Pokhara
Quand partir ?
De octobre à Juin
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Parc national de Bardia

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Parc national au sud-ouest du pays et zone tropicale où l’on peut partir en safari.

Mon conseil :
Bardia est plus difficile d'accès que le parc de Chitwan mais par là même beaucoup moins fréquenté, ce qui offre à la visite un vrai goût d'inédit... Détail important si jamais vous décidez d'aller dans la jungle lors de votre voyage au Népal.
Mon avis

Ayant passé un bout de temps au Népal avant le séisme de 2015, j’ai eu la chance d’explorer autre chose que ses sublimes montagnes. Le pays recèle de spots et activités dont les noms ne peuvent que faire rêver toute personne en mal d’aventure : marches sur le toit du monde, visite de Stupa, l’Everest… Alors pourquoi pas aussi partir sur les traces du tigre du Bengal ? Et hop, encore une sortie inédite ! 

Etant sur place en juin, je me suis d’office dirigée vers l’extra Parc national de Bardia. Ca tombe bien, il fait très chaud à cette époque de l'année, les bestioles vont donc se rafraîchir en journée dans la rivière, ce qui multiplie les chances d’en croiser. La route menant sur place permet de découvrir une autre facette du pays, les grandes plaines et la chaleur ayant un goût d’Inde (qui ne se trouve qu’à quelques kilomètres).

Plusieurs options de sorties : safari en jeep, en bateau, à dos d’éléphant et celle que j’ai choisie, la rando dans la jungle. Il me semble d’ailleurs que c’est l’unique endroit au monde où l’on peut aller à la recherche de tigres à pied avec des guides qui ont pour seule arme un grand bâton en bois. Conseil capital d’ailleurs que l’on vous prodiguera avant de vous lancer dans la balade : si un rhinocéros sent une présence humaine, il risque de charger. Dans ce cas là pas de panique, il suffit de courir en zig-zag et monter dans un arbre. Ouf, il existe donc des solutions toutes simples en cas de problème…

En tous cas, l'expérience vécu a vraiment été extraordinaire. J'ai eu la chance de voir le triptyque tigre-éléphant-rhino et ce sans que personne ne me fonce dedans, un vrai luxe. Il faut quand même préciser que la journée est très longue, il s’agit de passer des heures et des heures à attendre que les animaux apparaissent, sous une chaleur de plomb !

Autre détail : les villages autour du parc sont très jolis et leurs habitants au top. Si vous avez l’occasion, allez faire un tour en vélo dans la région !​


*Après les puissants séismes qui ont frappé le Népal en Avril et Mai 2015, le pays se reconstruit petit à petit.Cet article a été écrit avant la catastrophe.​

Rhino dans le parc
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage