Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Lāngtāng

Lāngtāng (Népal)

Infos pratiques sur Lāngtāng

  • Famille
  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 1 journée de bus de Katmandou
Quand partir ?
D'octobre à novembre et de février à mai
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Lāngtāng

Simon Hoffmann Grand Voyageur
239 avis rédigés

Le Langtang est une région située au nord de Katmandou, à la frontière avec le Tibet. La région abrite de nombreux sommets dont le plus haut, le Langtang Lirung, culmine à 7246 mètres.

Mon conseil :
Suivant la zone où vous souhaitez aller, des permis de trek ou des droits d’entrée, notamment pour le parc national de Langtang, sont demandés. Renseignez-vous bien avant de partir pour éviter les mauvaises surprises.
Mon avis

Le Langtang est une région magnifique qui ravira les amateurs de nature. Situé à environ une journée de Katmandou, le Langtang est finalement assez peu fréquenté en comparaison à d’autres région montagneuses plus touristiques comme les Annapurna ou l’Everest. Pourtant ses paysages sont grandioses et les possibilités de randonnées dans la région sont nombreuses. Le Langtang possède de nombreux sommets et de grands glaciers ainsi que de superbes lacs d’altitude dont le plus célèbre est sans doute le lac sacré Gosain Kunda.


Lors de mon séjour, j’avais passé une quinzaine de jours à faire du woofing dans un petit village Tamang, l’ethnie de la région, perdu dans la montagne. Au programme, travaux dans les champs, aide à la construction d’une école, visite des villages alentours et même une invitation à un mariage, un souvenir inoubliable hors des sentiers battus.



*Après les puissants séismes qui ont frappé le Népal en Avril et Mai 2015, le pays se reconstruit petit à petit. Cet article a été écrit avant la catastrophe.

Aurélia Hillaire Grand Voyageur
13 avis rédigés

Langtang : le village était l'une des plus belles étapes de trek que comptait le Népal. Il est désormais affublé de l'adjectif "martyr", suite au séisme du 25 avril 2015 qui l'a entièrement dévasté.

Mon conseil :
La reconstruction est dans toutes les pensées, et de nombreuses associations proposent d'y apporter notre aide. 
Mon avis

Langtang est à la fois le nom d'une vallée, d'un village, et d'un parc national. On pénètre le Langtang National Park à Magengoth, petit village de montagne perché à 3220 mètres d'altitude, et on poursuit vers les sommets en grimpant jusqu'à Therepati, 3510 mètres. La vue sur les sommets de l'Himalaya, parés de leur neige éternelle, est déjà sublime. 

De nombreux drapeaux de prière flottent autour de "Langtang Village" quand nous l'avons découvert, encadré de montagnes - dont celle d'où est partie l'avalanche dévastatrice. Un voile de brume l'entourait, la température y était fraîche malgré l'effort réalisé pour y parvenir, mais l'accueil chaleureux. L'endroit était idéal pour méditer - non loin des terres tibétaines -, notamment sur la sagesse et la force de ce peuple à vivre dans ces conditions éprouvantes. 

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage