Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Tilicho

Tilicho (Népal)

Infos pratiques sur Tilicho

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 3h30 de marche du camp de base
Quand partir ?
Au printemps ou à l'automne
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Tilicho

Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

C'était une option au départ... Mais pour tout amateur de trekking, il faut s'y rendre ! Ce serait tellement dommage de passer tout près mais à côté de ce lac tout de blanc vêtu à quelques 5000 m d'altitude !

Mon conseil :
Allez y, n'hésitez même pas ! Rien que la route pour se rendre au camp de base du Tilicho est sompteuse, et la rivière qui coule en contre bas et qui ne dégèle pas nous donne une idée assez juste de ce qui nous attend là-bas.
Mon avis

J'aime l'aventure, c'est un fait, et quand on m'a proposé de bivouaquer au camp de base du Tilicho, j'ai dit banco ! Imaginez un endroit au milieu de nulle part, de la roche partout, une ancienne batisse en pleine décomposition (qu'ils ont certainement reconstruite depuis mon passage), un lodge unique, et des toilettes de fortune ouvertes au vent et au froid... Et notre petite tente igloo plantée dans ce décor. Ah, on n'était pas nombreux à tenter l'ascension, et ça a failli mal tourner à cause d'un mal de tête persistant qui laissait présager le début d'un commencement de mal des montagnes. 

Mais rien de tout ça finalement, juste le bonheur de déguster à la lumière des bougies le dîner préparé soigneusement par les sherpas, la surprise de voir clignoter les yeux des yacks à la lumière des frontales en rejoignant la tente, et l'émerveillement le lendemain de découvrir à l'issue de notre ascension matinale le lac Tilicho, merveille naturelle, cachée du regard pour s'offrir aux plus méritants.

Bon, il faut le fournir, avant l'effort... Et ce n'est pas comme si ça faisait des jours qu'on randonnait. Mais un conseil, ne manquez sous aucun prétexte cette magnifique étape.



*Après les puissants séismes qui ont frappé le Népal en Avril et Mai 2015, le pays se reconstruit petit à petit. Cet article a été écrit avant la catastrophe.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

L’un des plus hauts lacs (à 4900 mètres d’altitude) de la région des Annapurna dans l’Himalaya.

Mon conseil :
S’il n’y a pas trop de neige et que vous êtes un randonneur expérimenté, vous pourrez longer le lac pour rejoindre Jomsom (plutôt que revenir sur vos pas direction Thorung La Pass). Dans ce cas, il vous faudra prévoir une tente et de quoi cuisiner.
Mon avis

Lorsque vous organiserez votre itinéraire de trek autour des Annapurna, vous pourrez constater que vous aurez l’option de passer par l’éminent lac Tilicho. Il s’agit d’un détour de deux à trois jours si vous vous contentez de faire un aller-retour, ou d’un raccourci si vous souhaitez suivre "l'itinéraire bis" qui longe le lac (NB : il généralement super enneigé et absolument pas touristique donc pas balisé).

N’étant pas experte en la matière, j’ai choisi l’option 1 ; juste une petite visite du lac histoire de m’acclimater un peu mieux à l’altitude avant de rejoindre le point culminant du trek (à 5400 mètres), mais aussi (surtout) pour profiter au maximum des panoramas qu’offre cette partie de l’Himalaya. Et bien m’en a pris ! Peu de touristiques s’engagent sur ce chemin ce qui est assez agréable et surtout le décor est superbe, différent de tout ce que j’avais pu voir jusqu’alors. Vous rejoindrez le lac​après une nuit au camp de base via une montée sportive les pieds dans la neige. Les points de vue sont bien entendu fabuleux et restent l’un de mes plus beaux souvenir de la rando.

Pour rejoindre le circuit traditionnel, vous ne serez pas obligez de revenir à Manang : suivez les panneaux indiquant Yak Kharka qui vous mèneront sur des sentiers splendides passant par des villages fantômes ; à conseiller absolument !​

Je tiens à ajouter que j'ai visité le Népal avant le séisme de 2015, il est donc possible que les lieux aient beaucoup changé depuis.​

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage