Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Nagarkot

Nagarkot (Népal)

Infos pratiques sur Nagarkot

  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Montagne
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 1 h en bus de Katmandou
Quand partir ?
De septembre à mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Nagarkot

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 33 km de Katmandou, Nagarkot est la ville la plus proche de la capitale d’où il est possible d’apercevoir l’Everest.

Mon conseil :
Les 8848 mètres du toit du monde sont très difficilement visibles. Le matin et la fin d’après-midi sont les moments de la journée où l’on a une petite chance de voir l’Everest.
Mon avis

Tout comme pour Gorkha, je suis allé à Nagarkot pour son emplacement proche de la chaîne de l’Himalaya et me donner une chance de voir le plus haut sommet du monde, l’Everest. Les 8848 mètres du géant sont le symbole du tourisme au Népal. Seule une poignée d’alpinistes chevronnés peuvent envisager l’ascension alors pour le commun des mortels, l’apercevoir est déjà un immense bonheur. Nagarkot est donc un joli village aux airs montagnards d’où il est agréable de faire de nombreuses randonnées. Le choix parait illimité et chacune offre son lot de panoramas exceptionnels.

Je me suis régalé à me promener dans la campagne, admirer les montagnes de l’Himalaya même si je n’ai pas eu la joie de voir l’Everest. Je vous conseille de venir tenter votre chance. Si elle ne m’a pas souri, je garde malgré tout un très bon souvenir de mon séjour à Nagarkot.


*Après les puissants séismes qui ont frappé le Népal en Avril et Mai 2015, le pays se reconstruit petit à petit. Cet article a été écrit avant la catastrophe.

L'Himalaya vu de Nagarkot
Marie Cavalié Grand Voyageur
28 avis rédigés

Par-delà les nuages, Nagarkot, petit village népalais, se cache dans l’Himalaya. Tôt le matin, les levers de soleil réservent des paysages variés, colorés et sublimes. Au loin, par un ciel dégagé, on aperçoit l’Everest avec ses neiges éternelles.

Mon conseil :
Faites-vous plaisir avec la cuisine locale, entre les momos (gros raviolis) et les omelettes au fromage de yack, c’est un vrai régal !
Mon avis

Notre voyage au Népal a débuté dans la difficulté magistrale d’un chemin cabossé et clairsemé de nids-de-poule. C’est après des virages sans fin et dans des états lamentables comme le mal des montagnes, que nous sommes arrivés à Nagarkot. Tout petit village, très discret, avec de nombreux drapeaux de prières étendus ici et là, vous ne regretterez pas les heures de souffrance endurées dans le bus !

Après un périple de trois semaines à voyager à droite et à gauche, nous voulions vivre une semaine au Népal, afin de nous reposer et de nous imprégner de la culture locale. Chaque matin, nous nous levions à cinq heures afin de voir le lever de soleil. Une nature changeante, où ciel et terre se fondent par moments, comme enveloppés par les nuages ; et de temps en temps, le soleil qui perce, créant un ciel zébré de nuances roses, orangées, bleues. Des instants éphémères féériques dans l’Himalaya.

Ce séjour d’une semaine nous a permis de côtoyer les locaux et de tisser des liens. Ici, les visages sont souriants et très accueillants. Aussi, quand un villageois vous invite dans sa maison, foncez, vous ne serez pas déçus ! Vous y rencontrerez toute sa famille, vous boirez le thé traditionnel et mangerez du maïs. Le tout dans une langue des signes approximative !



*Après les puissants séismes qui ont frappé le Népal en Avril et Mai 2015, le pays se reconstruit petit à petit. Cet article a été écrit avant la catastrophe.

Lever de soleil à Nagarkot
Emeline Mainy Grand Voyageur
14 avis rédigés

Nagarkot est un petit village à une trentaine de kilomètres de Katmandou perché sur la cime d’une montagne et offrant, si vous avez de la chance, une vue époustouflante sur le paysage alentour.

Mon conseil :
Ne loupez pas cette étape lors de votre itinéraire au Népal, surtout si vous ne restez que dans la région de Katmandou. C’est en effet l’occasion de partir découvrir par temps clair des points de vue incroyable sur l’Himalaya.
Mon avis

C’est en moto que je suis partie de Katmandou pour rejoindre Nagarkot, destination tellement adorée des Népalais de la vallée. Le trajet en soi est une aventure : bien que proche de la capitale en terme de nombre de kilomètres, le trajet est long (entre 2h et 3h en moto) car après une ligne droite sur l’autoroute durant lequel la visière se couvre de poussière, le chemin commence à serpenter le long de la montagne en une ascension vertigineuse et les panoramas somptueux se déploie sous le regard ébahi.
On traverse d’abord des rizières, puis des forêts de pin avant de retrouver "la civilisation", soit un village peu fréquenté avec plusieurs hôtels offrant des points de vue spectaculaires sur la vallée.
Le village en soi ne nécessite pas de s’attarder sur plusieurs jours, car il est surtout intéressant pour ses points de vues, notamment à l’aube ou au crépuscule lorsque le soleil se fond dans l’horizon, entre deux sommets, et que ses rayons dorés colorent le ciel d’une palette de couleurs incroyables.

Je tiens à ajouter que j'ai visité le Népal avant le séisme de 2015, il est donc possible que les lieux aient beaucoup changé depuis.

Vue sur Nagarkot

Circuits et séjours Nagarkot

  • Incontournables
Le Népal en Famille
Env. 11 jours à partir de 900 €
  • Charme et insolite
Terre de contrastes entre culture, jungle et cimes enneigées
Env. 13 jours à partir de 1 690 €
combiné
  • Hors des sentiers battus
Du Rajasthan au parc de Chitwan, entre vie sacrée et vie sauvage
Env. 19 jours à partir de 940 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage