Mon espace personnel

Croisière sur le delta du Mékong : l'expérience 100% nature

Vous ne pouvez pas envisager un voyage au Vietnam sans vous rendre dans le delta du Mékong et vous ne pouvez pas envisager une visite du delta sans aller à Can Tho. Ici vous êtes dans la ville parfaite pour organiser une journée de navigation sur le mythique Mékong.

Organiser la balade

Il est absolument inutile de vous y prendre très longtemps à l’avance pour organiser votre journée de navigation sur le mythique fleuve Mékong. Profitez de votre venue dans la ville de Can Tho au cours de votre voyage au Vietnam pour tout mettre en place d’ici.

Vous n’aurez pas besoin de courir les agences, la balade vous sera proposée dans votre hôtel. Si vous préférez négocier par vous-même directement auprès d’un batelier, marchez simplement au hasard des rues ou dans l’idéal sur les rives du fleuve. Vous n’aurez pas à attendre bien longtemps avant de vous faire accoster par les bateliers eux-mêmes.

N’hésitez pas à négocier fermement. Les prix annoncés peuvent au début sembler démesurés. Pour vous donner un ordre d’idée, comptez à peu près 12€ pour la barque entière et environ 3 heures de balade. 3 heures ce n’est pas forcément suffisant pour bien découvrir le fleuve. N’hésitez pas à opter pour 6 bonnes heures en partant avant même le lever du soleil.

Autre possibilité pour les passionnés du fleuve c’est carrément la croisière de plusieurs jours. Larguez les amarres et suivez le fil de l’eau.

Sur le Mékong

En une journée au fil de l’eau

Lever à 04H30 pour naviguer sur le Mékong toute la matinée. Il fait encore nuit lorsque vous embarquez sur votre pirogue, accompagnés de votre batelier.

A peine partis vous faites un arrêt à la station essence flottante. Elle fonctionne comme une station classique que vous connaissez tous mais là sur l’eau c’est quand même assez unique.

Après une heure de navigation vous arrivez au grand marché flottant de Cai Rang. Des centaines de navires, du plus gros à la plus petite des pirogues, proposent fruits et légumes. C’est le marché des grossistes. Vous trouvez des tonnes d’ananas, de choux fleur, de pastèques, de tomates, de betteraves… Quand un bateau est spécialisé dans un fruit, il en accroche un bien haut au sommet d’une perche en guise d’enseigne.

Un peu plus loin vous arrivez au marché flottant de Phong Dien. Il est plus petit que le précédent. Il n’y a plus ici de gros bateaux spécialisés dans un seul produit mais des pirogues-magasins qui vendent un peu de tout. Ce sont de vraies petites épiceries. Toutes les vendeuses portent le chapeau conique. Certaines proposent leur soupe dans de grandes marmites. La découverte des canaux est superbe. Vous glissez sur l’eau entre les palmiers, les vergers et des petites habitations.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 26 février 2019