Treks en Inde

Pluriels : voici le mot qui définit le mieux les paysages indiens. Au nord, les neiges éternelles des montagnes himalayennes invoquent des récits d'explorateurs. Au Rajasthan, les déserts de sable fin ponctués d’oasis rappellent les contes des mille et unes nuits. Et au sud, les plantations de thé perdues dans la brume et les forêts tropicales sillonnées de rivières évoquent l’Asie du Sud-Est.

Demandez un devis gratuit et recevez une proposition de voyage
Je voyage
en

Nos circuits randonnées en Inde sur mesure

Trek au Ladakh, de l'Himalaya au fleuve Indus
Trek au Ladakh, de l'Himalaya au fleuve Indus
11 jours à partir de 1 295 €
Amit
L’agence locale d’Amit
Le Sud indien exotique
Le Sud indien exotique
13 jours à partir de 2 670 €
  • Mahâballipuram
  • Kanchipuram
  • Pondichéry
  • Chidambaram
  • Tanjore
  • Madurai
  • Munnar
  • Periyar National Park
  • Alleppey
  • Kochi (Cochin)
Amit
L’agence locale d’Amit
Circuit familial dans le Sud
Circuit familial dans le Sud
13 jours à partir de 1 600 €
  • Mahâballipuram
  • Chennai
  • Mysore
  • Ooty
  • Coonoor Peak Reserve
  • Kochi
  • Alleppey
  • Mararikulam
Prithvi
L’agence locale de Prithvi
Rajasthan, voyage entre légendes, rêve et réalité
  • Delhi
  • Āgrā
  • Abhaneri
  • Jaipur
  • Jodhpur
  • Jojāwar
  • Ranakpur
  • Udaipur
  • Udaipur
Amit
L’agence locale d’Amit
La flore et la faune du Sud
La flore et la faune du Sud
12 jours à partir de 1 450 €
  • Kochi
  • Alleppey
  • Periyar National Park
  • Thattakād
  • Wayanad district
  • Kabini River
  • Mysore
  • Bangalore
Prithvi
L’agence locale de Prithvi
Trek dans le petit Zanskar
Trek dans le petit Zanskar
20 jours à partir de 1 790 €
  • Delhi
  • Leh
  • Lāmayūrū
  • Wanlah
  • Hanupatta
  • Sirsir La
  • Photaksar
  • Zanskar
  • Lingshed
  • Sengge La
  • Hanuma La
  • Parfi La
  • Pensi La
  • Pishu
  • Karsha
  • Kargil
  • Alchi Gömpa
  • Ladākh
Srishty
L’agence locale de Srishty
Trek dans la vallée de la Markha
Trek dans la vallée de la Markha
13 jours à partir de 1 190 €
  • Delhi
  • Leh
  • Skyu
  • Shingo
  • Rumbak
  • Stock La
  • Matho Phu
  • Shang
Srishty
L’agence locale de Srishty
Repos et ayurveda au Kerala
Repos et ayurveda au Kerala
14 jours à partir de 1 440 €
  • Kochi
  • Munnar
  • Periyar National Park
  • Alleppey
  • Kovalam
  • Trivandrum Central
Prithvi
L’agence locale de Prithvi
La grande traversée du Zanskar 
La grande traversée du Zanskar 
28 jours à partir de 2 290 €
  • Delhi
  • Leh
  • Indus
  • Lāmayūrū
  • Wanlah
  • Hannupatta
  • Photaksar
  • Senge La
  • Bhumiktse La
  • Sengge La
  • Lingshed
  • Hanuma La
  • Zanskar
  • Pidmo
  • Pishu
  • Karsha
  • Padum
  • Reru
  • kelbok
  • Ladakhis
  • Phuktal Gömpa
  • Kargyak Chu
  • Toden La
  • Phirtse La
  • Umlong
  • Sarchu
  • Tso Kar
  • Delhi
Srishty
L’agence locale de Srishty
De l'Indus au Chantang
De l'Indus au Chantang
15 jours à partir de 1 690 €
  • Delhi
  • Leh
  • Likir
  • Yangtang
  • Tsermangchan La
  • Ang
  • Temisgam
  • Lamayuru
  • Nūrla
  • Alchi Gömpa
  • Tso Kar
  • Lac Tso Moriri
  • Thatsang Karu
Srishty
L’agence locale de Srishty
Notre sélection d'agences locales spécialistes des treks et randonnées en Inde
Entreprise Certifiée B Corp
En tant qu'entreprise B Corp, nous agissons chaque jour en faveur d'une économie plus inclusive et équitable.
Les voyageurs en parlent
4.51 204 avis
Voir les avis

Que faire pendant un trek en Inde ?

Faire un trek en Inde, ce n’est pas seulement marcher pendant de longues heures, au milieu des champs de thé du sud, des paysages lunaires du nord ou désertiques du centre. C’est aussi…

  • Retracer des centaines d'années d’histoire, en remontant la piste d’anciennes civilisations bouddhistes ou hindoues, jusqu’à des lieux sacrés comme les chotas Char Dam, perdus au cœur de l’Himalaya.
  • Aller à la rencontre de populations uniques, vivant dans des régions aussi reculées que sublimes : le Zanskar ou le Ladakh.
  • Se remémorer ses contes et légendes d’enfance, en foulant le sol des palais des maharadjas, le sable fin des déserts ou les terres arides du “petit tibet”.
  • Se laisser porter de village en village par le cours paisible des backwaters, au cœur du Kerala.
  • Partager des moments forts et inoubliables, lors d’expéditions de plusieurs jours en pleine nature.
  • Apprécier la richesse culturelle et gastronomique du pays.

Quand partir en Inde ?

janv
fév
mars
avril
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc

La meilleure saison pour partir en Inde est l’hiver, qui s’étend de novembre à mars. Toutefois, l’Inde est un pays gigantesque, les différences de climat entre les régions sont donc considérables. En décembre et en janvier par exemple, il peut faire très froid au Nord. La côte sud-est et le Sud du pays sont touchés par de fortes pluies d’octobre à début décembre. On adapte donc ses dates de départ en fonction de la région que l’on prévoit de visiter, et on évite dans tous les cas la mousson qui s’étend progressivement de fin mai à octobre dans tout le pays.

Voir quand partir

Que l’on veuille se lancer un défi sportif, aller où personne ne se rend habituellement, ou simplement apprécier toute la beauté des paysages indiens, on trouve toujours une bonne raison de faire un trek en Inde. En voici déjà 6 :
- Pour explorer l’une des régions les plus reculées du monde : le Zanskar.
- Pour avoir la chance d’observer les yaks, les loups et peut-être même le léopard des neiges dans leur habitat naturel, dans la région de Ladakh.
- Pour repousser ses limites, en se lançant dans l'ascension de l’un des plus hauts sommets du monde, culminant à 8586 mètres d’altitude : le Kanchenjunga, dans la région de Sikkim.
- Pour admirer leurs gestes assurés des cueilleuses de thé, dans la chaîne des montagnes des Ghâts occidentaux.
- Pour emprunter la route des épices, dans la réserve du lac de Periyar, dans le Kerala.
- Pour découvrir le Rajasthan autrement, et passer la nuit à la belle étoile, en plein cœur du désert du Thar.

Au nord, dans les montagnes du Ladakh ou la région oubliée du Sikkim, des sommets couverts de neige éternels, parmi les plus hauts du monde, pointent vers le ciel. Au sud, les collines se couvrent d’une végétation luxuriante, de champs de thé et d’un voile de brume.Des paysages et des ambiances aux antipodes, entre lesquels il vous faudra pourtant choisir pour votre premier trek en Inde. Voici quelques conseils selon votre niveau :
- Les montagnes himalayennes, comme les régions de Ladakh et Sikkim, sont réservées aux randonneurs expérimentés. Non seulement les reliefs accidentés et l’altitude (jusqu’à 8586 mètres, pour le point culminant de l’Inde, le Kangchenjunga !) requièrent une excellente condition physique, mais les itinéraires de plusieurs jours demandent aussi un moral d’acier.
- Le sud du pays, et notamment la région du Kérala, est plus adaptée aux débutants ou aux familles. On peut y alterner randonnée dans les plantations de thé, dans les hauteurs, et balades au fil de l’eau en kettuvalam, sur les backwatters.

Tenté par la grande aventure, on part à la découverte de la plus mythique des chaînes de montagnes du monde : l’Himalaya. Place à la grande traversée du Zanskar.
L’itinéraire commence à 3500 mètres d’altitude, dans la ville de Leh, ancienne étape de la route de la soie et capitale du “petit tibet” indien. Après s’être acclimaté à l’altitude, on part en expédition, accompagné par un guide, un muletier et un cuisinier locaux pour une vingtaine de jours de trek intense.
Col après col, piton rocheux après piton rocheux, vallée après vallée, on explore les paysages lunaires de cette région reculée de l’Inde. On y est en tête à tête avec la nature sauvage, préservée, aride, que la neige coupe du reste du monde plus de 8 mois dans l’année. Seuls quelques monastères et villages perchés nous rappellent de temps à autre à la civilisation… pour mieux repartir, le long du fleuve Indus.

C’est en suivant le cours de l’Indus, fleuve qui a donné son nom à ce pays aux milles richesses, depuis les hauteurs enneigées des montagnes jusqu’au creux de la vallée de Markha, que l’on découvre le mieux l’Inde Himalayenne. Un voyage extraordinaire, aux confins du monde, qui ne se dévoile qu’aux grands amateurs de trekking.
On atterrit à Leh, capitale de la région du Ladakh et haut lieu du bouddhisme tibétain, au nord de l’Inde. C’est là, au cœur de la vallée de l’Indus, perché à 3500 mètres d’altitude, que notre vrai voyage commence. Pendant des jours, on marche dans les pas experts de notre guide et notre muletier à travers les montagnes du Ladakh, ses vallées minérales, ses falaises abruptes et ses champs d’orge verdoyants. Et quand vient la nuit, on se réfugie chez les habitants pour découvrir un mode de vie à part, hors du temps, empreint de spiritualité et de partage.

Vous êtes tenté par l’aventure du trek en Inde, mais vous redoutez de ne pas avoir la condition physique nécessaire ? Pas d’inquiétude : le pays regorge d’itinéraires accessibles à tous les niveaux.
Bien sûr, on ne se lance pas dans l'ascension du Kang Yatse si l’on n’a jamais randonné de sa vie. Mais il est tout de même possible d’explorer l’Himalaya, avec un guide et un muletier locaux. Au nord, on jette notre dévolu sur la vallée de l’Indus, dans la région du Ladakh, dont les itinéraires faciles à modérés explorent les cols de montagne, les plantations d’abricots et les vallées où se cachent d’anciens monastères bouddhistes.
Dans le sud du pays aussi, on trouve de nombreux itinéraires de trek, du plus facile au plus ambitieux. On opte, par exemple, pour les chaînes des Ghâts occidentaux et ses montagnes plantées d’arbres à thé, ou encore pour le parc national de Periyar et son lac éponyme.

Que ce soit un trek de plusieurs jours dans les montagnes de l’Himalaya indien, au nord, ou une simple balade dans les plantations de thé, en Inde du sud, la randonnée est le meilleur moyen de découvrir les merveilles que le pays a à offrir. À condition d’être bien équipé :
- On privilégie les vêtements légers, en matière naturelle : non seulement ils sècheront plus vite en cas de pluie ou de transpiration, mais ils pèseront aussi moins lourd dans le sac à dos.
- On multiplie les couches, en adoptant les sous-vêtements thermiques et les vestes légères. Surtout si on prévoit de randonner en altitude, où les températures peuvent varier.
- On s’équipe de bonnes chaussures de trail, mais on oublie pas les sandales, plus faciles à retirer à l’entrée des temples. Côté chaussettes, on privilégie les matières techniques, voir des chaussettes de compression pour les étapes en altitude.
- Et bien-sûr, on pense aux gants, bonnet et lunettes de soleil pour se protéger à la fois du froid et du soleil.

Pour aller en Inde, vous devez demander un e-visa touristique. Les formalités se font uniquement en ligne. Le e-visa touristique existe sous forme courte (1 mois) ou longue (multiples entrées possibles sur 1 an ou 5 ans, avec un maximum de 180 jours sur le territoire par année calendaire). Vous devrez remplir un formulaire, et scanner votre passeport. Une confirmation électronique vous parviendra sous 4 à 10 jours, que vous présenterez au guichet une fois à l’aéroport, où votre visa sera apposé. Chaque voyageur (enfants compris) doit être en possession d'un passeport valide plus de 6 mois à la date de son arrivée en Inde, ainsi que d'un billet retour. À noter : l’accès à certaines zones du territoire indien (Arunachal Pradesh, Sikkim, frontières du Cachemire, du Rajasthan, de l’Himachal Pradesh et de l’Uttarakhand) nécessite l’obtention de permis spéciaux. Renseignez-vous avant votre départ. Ces recommandations concernent uniquement les résidents français voyageant depuis la France. Nous vous invitons à vérifier l’exactitude de ces informations sur le site de France Diplomatie, le site de l'ambassade et auprès de votre agent local, car les règles évoluent rapidement. Date de mise à jour : 27/11/2023

Autres thématiques que vous pourriez aimer
Autres destinations que vous pourriez aimer

Les avis voyageur suite à leur séjour en Inde

4.51 204 avis
Romain & Aurélie
4
Notre interlocuteur, Deepak, a été réactif et nous a aidés à trouver des solutions rapidement. Il nous a proposé des activités à ajouter à notre itinéraire, ce qui a été très apprécié. L'Inde du Nord est splendide ! Nous avons eu la chance d'observer des tigres, des léopards et d'autres animaux lors des safaris.
Voir plus
Amit
Voyage organisé avec l’agence d’Amit
Voir l'agence
Agnès et Patrick
5
L'agence shanti qui nous a fourni un guide parlant français et un chauffeur dont nous avons été complètement satisfait. Notre correspondante Fabienne est venue nous rencontrer et nous avons pu échanger sur notre périple. Elle est simple, agréable et très compétente.
Voir plus
Srishty
Voyage organisé avec l’agence de Srishty
Voir l'agence
Voir tous les avis