Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Kawah Ijen

Guide de voyage Indonésie

Infos pratiques sur Kawah Ijen

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Volcan
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 90 min de Bondowoso en 4x4
Quand partir ?
D'avril à octobre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Kawah Ijen

Romain Beuvart Grand Voyageur
89 avis rédigés

Le Kawah Ijen est un volcan connu pour ses mineurs, qui en extraient le souffre au péril de leur vie, et pour le lac acide dans son cratère.

Mon conseil :
Partez très tôt, de nuit (avec un guide), pour voir les flammes bleues, je ne l’ai pas fait et le regrette un peu ! Sinon prévoyez un masque si vous descendez jusqu’en bas du cratère, les fumées de soufre vont vous couper le souffle sinon.
Mon avis
Le Kawah Ijen est une visite généralementcombinéeavec le Mont Bromo, deux visites indissociables qui sont un must pour toute visite de l'Indonésie. Le mauvais état de la route pour y accéder vous tient en haleine et impossible de dormir malgré le départ très matinal, le soleil n'étaitpas levé depuis bien longtemps lors de l'arrivé au parking.

L’ascencion du Kawah Ijen se fait facilement pour les voyageurs, mais on se retrouve en totale admiration face à la prouesse de porteurs qui se trimballent 60 à 80 kg sur les épaules comme si de rien n'était.Cette admiration fut même portée à l'ébahissement lorsque j'arrivais au pied du cratère et voyais donc d'où venaient ces chargements de blocs jaunes.

Il fallait descendre tout au fond du cratère sur un chemin à peine aménagé entre les rochers. Le soufre est extrait juste à côté du lac acide dont la couleur verte donnerait presque envie de se baigner...Je suis resté voir notre accompagnateur, un mineur lui-même, récupérer son chargement tandis que j'ai expérimenté l'effet de la fumée de soufre dans les poumons, sans protection, ce n'est pas très agréable... Le Kawah Ijen est un lieu dangereusement beau, et l’on ne peut que rester humble face au travail de ces hommes qui se sacrifient pour leur famille.

Circuits et séjours Kawah Ijen