Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Harajuku Eki

Infos pratiques sur Harajuku Eki

  • Rencontres locales
  • Indispensable
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
À 5 min en métro de la gare de Shinjuku
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Harajuku Eki

Silvia Garcia & François Vioud Grand Voyageur
54 avis rédigés

Harajuku est un des quartiers les plus emblématiques de Tokyo. On y va pour voir les filles d'Harajuku porter leurs tenues excentriques, manger la crêpe la plus garnie en sucreries au monde, pendant qu'on se balade dans des rues colorées.

Mon conseil :

Allez-y dans la matinée car dans l'après-midi vous risquez de vous retrouver dans un embouteillage de visiteurs japonais et étrangers. 

Commencez la balade par le parc Yoyogi dans lequel vous retrouverez le temple shintoïste Meiji centenaire. 

Mon avis

J'ai eu l'occasion de visiter Harajuku à plusieurs reprises lors de mes deux séjours à Tokyo. Ceci m'a permis de comprendre l'organisation du quartier et de trouver des petits bars et restaurants à l'écart de la foule, vous proposant des cartes avec des prix raisonnables. 

Il y a en effet, une partie très jeune-excentrique se concentrant dans la rue  Takeshita mais en vous éloignant de quelquesmètres vous tomberez sur l'avenue  Omotesandō, dans le quartier de Shibuya, un des coins les plus exclusifs de la ville où l'art et le design se rencontrent pour créer des vitrines de magasin de luxe attirant une clientèle bien différente de celle d'Harajuku.

Si vous êtes intéressés par la mode, jetez un coup d'œil à la galerie "La Forêt" où vous trouverez des boutiques de créateurs proposant tout ce que vous verrez défiler sur les passerelles de la fashion week parisienne. Harajuku est un endroit ayant une place pour tout type de voyageur, que vous soyez intéressés ou non par le commerce de l'image, ce lieu vous surprendra car vous ne le trouverez qu'au Japon et surtout que dans les rues de Tokyo, vous ne pouvez l'ignorer lors de votre voyage au Japon.

Olivier MADRE Voyageur
94 avis rédigés
Mon avis
Il faut aller à Harajuku le WE pour voir les japonais se balader avec leur valise à la main, disparaitre dans un bar pour réapparaitre déguisé de la tête aux pieds dans des tenues excentrique. Fun :)
Catherine Derieux Grand Voyageur
12 avis rédigés

Harajuku, quartier emblématique des cosplayers et Lolita en tous genres,  Sweet, Pink ou Gothic,  n'est pas qu'un temple de la mode. On y découvre aussi de fascinants repaires d'artistes.

Mon conseil :
Accros au shopping : guettez les soldes, souvent renversantes ! De quoi s'offrir une robe froufroutante de  Sweet Lolita ou une panoplie d'accessoires délirants. Pas d'essayage possible dans certaines boutiques : pensez que ça taille (très) petit.
Mon avis

D'Harajuku, on connaît surtout Takeshita Dori et ses boutiques bariolées. Si j’ai aimé parcourir les rayons croulant sous les T-shirts Lady Gaga ou les sacs à main aux formes improbables, j’ai surtout été séduite par l’autre visage de ce quartier parfois mal connu.

Je recommande de pousser la visite jusque Harajuku Street et Cat Street. Ici, comme par magie, la foule semble disparaître et l’on goûte au charme discret de ces rues calmes et accueillantes. On peut y dénicher d’autres trésors dans une friperie vintage ou une boutique de mode hawaïenne, mais mon coup de cœur a été ma visite de Design Festa, un lieu atypique rassemblant des ateliers d’artistes, un bar et des salles d’exposition.

Pour un dernier changement d’atmosphère, je suggère d’emporter une de ces crêpes améliorées dont les Japonais ont le secret au parc Yoyogi, en face de Takeshita dori, pour un apaisant bain de verdure.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage