Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

A la rencontre des ethnies Hmong, Dao et autres Lolo

Chacun se rappelle certainement l’épisode de "Rendez-vous en terre inconnue" où Frédéric Michalak et Frédéric Lopez sympathisaient avec les Lolo Noirs. Pour vous aussi il est possible d’aller passer un petit bout de temps en immersion dans ces villages reculés du Nord Vietnam pour vous essayer à un quotidien tout simple fait de labeur, de solidarité et de franches tranches de rigolades et d’émotions. Le tout est de se montrer humble et respectueux dans son approche.

Introduction à la diversité ethnique

54 ethnies différentes et des centaines de groupes locaux aux coutumes et dialectes variés, tel est le paysage ethnique du Vietnam qui s’est tissé depuis près de 1000 ans. Dans la région Nord, qui nous intéresse ici, les Thais Blancs, les Dao, les Hmong, sont originaires de Chine et vivent surtout de la riziculture et de l’élevage. C’est parce que la cohabitation avec les Thais est difficile que ces ethnies minoritaires vivent pour la plupart retirées dans le fond des hautes vallées. Cet isolement permet à leurs traditions ancestrales de survive bien qu’elles aient été largement entamées.

En immersion dans les villages

Hmong récoltant le riz, Sapa, Vietnam

Le tourisme responsable est un des biais permettant aux ethnies minoritaires du Vietnam de continuer à vivre et exprimer leurs traditions avec ferveur. Encore faut-il aller à leur rencontre avec respect, humilité et sans bousculer leurs croyances avec nos habitudes d’Occidentaux.

Pour bien vivre son voyage et s’immerger avec douceur, mieux vaut faire appel à des associations ou agences locales qui travaillent sur place et connaissent la réalité du terrain. Grâce à eux, vous pourrez être accueilli en amis dans les villages, être accompagné d’un guide qui fera la traduction entre vous et vos hôtes et vous mettra au fait des règles de bienséance en vigueur dans la communauté. Ne négligez pas cela, c’est ce qui fera toute la différence entre vous et n’importe quel autre touriste ! Soyez à l’écoute de vos hôtes, respectez leurs différences, fondez-vous dans leur quotidien et adoptez leur façon de vivre sans imposer la vivre : là est le voyage, l’aventure et c’est avec cette façon de faire que vous vivrez les instants les plus intenses de votre voyage.

A partir des villages, vous pourrez partir randonner dans cette région superbe. Sapa, porte d’entrée vers les montagnes, Bac Ha et son marché multicolores où dénicher de l’artisanat délicat… Et pour conclure en douceur, on a envie de vous confier cette adresse où séjourner, une maison précurseur en matière d’écotourisme, Pan Hou Village. Des bungalows de bois au cœur d’une nature généreuse, des bains de thé et de plantes médicinales caractéristiques de l’ethnie Mien et préparés avec leur concours.

Laetitia Santos
32 contributions
Mis à jour le 13 février 2017