Mon espace personnel

Ismayili

Guide de voyage Azerbaïdjan

Infos pratiques sur Ismayili

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Lieu ou Monument religieux
  • Artisanat
3 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 2h30 de Bakou en voiture
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Ismayili

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

İsmayıllı est une ville agréablement logée au pied du Grand Caucase. Dans un coin plutôt vert entouré de montagnes, elle domine la grande plaine du Shirvan. Une ambiance typique de l'Azerbaïdjan caucasien et une base agréable pour partir en montagne.

Mon conseil :
Venez vous ravitailler pour partir en montagne ! La réserve nationale d'İsmayıllı est un petit paradis caucasien, avec des gorges escarpées et sauvages, des sommets verdoyants et une faune très préservée.
Mon avis

Même si İsmayıllı ne possède pas de monuments touristiques majeurs, c'est une ville accueillante, notamment par son environnement géographique pittoresque. Les torrents du Grand Caucase ont ouvert des vallées rocailleuses, perçant des falaises dans les montagnes, créant un univers minéral et déchiqueté.

En dehors d'une grande esplanade centrale, très soviétique, İsmayıllı est surtout bâtie de maisons très caucasiennes avec balcons en bois, terrasses, et entourées de jardins-vergers. Il faut prendre l'ambiance du marché local, puis trouver un moyen de partir dans les vallées profondes du Caucase ! Ici, la nature est généreuse, verdoyante, aux antipodes de l'aride steppe du Shirvan pourtant si proche ! J'ai adoré aller explorer les vallées reculées des montagnes qui se dressent derrière la ville. Je recommande notamment d'aller voir le village de Lahidj, village d'artisans qui a gardé un caractère médiéval marqué.

Dans un autre genre, le souvenir qui m'a le plus marqué de mon séjour dans la région d'İsmayıllı est la visite d'Ivanovka, à 5 km de la ville. Il est peuplé majoritairement de Molokans, appartenant à une secte russe persécutée en Russie et réfugiée au XIXe siècle dans le Caucase, des sortes d'amish orthodoxes. Ces hommes et femmes qui ont gardé leurs traditions ancestrales font tourner le dernier kolkhoze encore en fonctionnement en Azerbaïdjan. Atmosphère assurée back in the USSR !

Circuits et séjours Ismayili