Voyage en Slovénie

4.6
142 avis

Réputée pour être l’un des plus petits pays d’Europe avec sa superficie de 20000km², la Slovénie n’en est pas moins une destination sensationnelle. Fraîchement entrée dans l’espace Schengen (le 1er janvier 2023) la Slovénie a des frontières communes avec l’Italie, l’Autriche, la Hongrie et la Croatie. Des influences qui donnent une véritable singularité au pays, tant par la variété de ses paysages que par la richesse de ses traditions et sa gastronomie. Des paysages dominés par la forêt et les collines qui abritent une population de 2 millions d’habitants, propice aux vacances, quel que soit le moment de l’année. Grâce à sa situation exceptionnelle entre les Alpes juliennes, les gorges de Vintgar et la mer Adriatique, les voyageurs avides de grand air et de nature sauvage y seront aux anges. Préparez votre valise, et laissez-vous tenter par un passage en Slovénie, en toute liberté !

Treks en Slovénie

Voir tout

Voyage en Slovénie en famille

Voir tout

Autotours en Slovénie

Voir tout

Idées de séjour en Slovénie

Nos agences sont vraiment locales. Et ça change tout.

Nos agences de voyage spécialisées en Slovénie

Guide pour partir en Slovénie

En Slovénie, vous ne manquerez pas d’idées pour remplir vos journées, tant les panoramas sont à couper le souffle ! Mais alors, que faire lors d’un séjour en Slovénie ?

  • Marcher le long des quais de la vieille ville de Ljubljana, capitale du pays.
  • Partir en excursion à vélo autour du lac de Bled et se baigner sur la plage du château.
  • Observer les ours bruns depuis une cabane dans les arbres dans la région du Karst.
  • Randonner à dos de cheval dans la vallée de Logarska Dolina, non loin de la frontière autrichienne.
  • Partir en kayak sur les eaux de la vallée de la Soca, au milieu des montagnes.
  • Admirer la “Vallée des 7 lacs” depuis le sommet du Triglav, le point culminant du pays (2864m).
  • Prendre la route des vins dans la vallée de Jéruzalem, déguster, et admirer les collines.
  • Visiter l'époustouflant château de Predjama, vieux de 800 ans, et bâti dans une grotte.

Quand partir en Slovénie ?

janv
fév
mars
avril
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc

La meilleure période pour visiter la Slovénie est le printemps, quand les températures sont agréables et les paysages en fleurs. Le pays est en revanche bondé durant l’été, on évitera donc cette période si l’on est allergique à la foule, à moins bien sûr de vouloir se prélasser sur la côte adriatique. Choisissez enfin les mois de décembre à mars si vous partez skier. Partez à la découverte des superbes paysages de Slovénie, de ses célèbres stations thermales ou encore de ses anciennes grottes.

Voir quand partir

En moyenne, nos voyageurs séjournent en Slovénie pendant 11 jours. En fonction du moyen de transport que vous choisirez pour vous y rendre et de la densité de votre programme sur place, nous vous recommandons d’envisager 11 jours comme un séjour minimum. Ainsi vous pourrez aisément parcourir le vignoble slovène, la grotte de Postojna, ou organiser une randonnée autour du lac de Bled. La situation idéale de la Slovénie pourrait vous donner envie de prolonger votre séjour en famille ou entre amis du côté des Alpes italiennes ou des plages de Croatie. Nous vous conseillons dans ce cas de prévoir un road trip de 15 jours, le mot d’ordre étant de découvrir…sans courir !

Le voyage en train est une excellente alternative à l’achat d’un billet d’avion, dans la perspective d’un voyage plus doux et plus responsable. Voyager en train permettra de peaufiner son itinéraire, et de se laisser porter, gardant ainsi son énergie pour les activités sur place. Et si opter pour un voyage en train vous séduit, pourquoi ne pas en profiter pour vivre l’expérience du train “couchettes” ? Depuis la gare de l’Est à Paris, il y aura 1 à 2 correspondances, souvent en Allemagne, avant de rejoindre Ljubljana, la capitale slovène. Côté temps de trajet, il faut compter entre 14h et 16h en prenant le train de nuit, et un peu moins longtemps de jour. Arriver à quai au petit matin à Ljubljana et déguster un petit déjeuner accompagné d’un miel local…un souvenir inoubliable pour les petits et les grands !

A mi-chemin entre la douceur méditerranéenne et la vie en altitude, la Slovénie, “cœur vert de l’Europe”, est un territoire encore confidentiel, préservé du tourisme de masse. Le long des 46 km du littoral slovène, Piran est une étape qui vaut le détour. Village côtier dominant la mer Adriatique, vous serez ébahis par son influence vénitienne, ses nuances de bleu et les Alpes juliennes au second plan…mais la Slovénie ne se résume pas à la côte, et le plus beau reste à voir ! Le lac de Bled figure parmi les endroits immanquables lors d’un séjour en Slovénie. Un endroit où se passe quelque chose de magique. Au nord-ouest du pays, le parc national Triglav, orné de paysages pittoresques, est un lieu magique pour une balade en eaux vives ou à l’ascension du Mont Triglav. Entre l’extraordinaire vue panoramique des montagnes qui dominent la vallée de la Soca ou l’inverse, pourquoi ne pas prendre le temps d’expérimenter les deux ?

Avec vos enfants, commencez le voyage par la découverte de la capitale Ljubljana, une ville à taille humaine idéale pour se balader entre les monuments et la rivière Ljubljanica. A 75 km d’ici, découvrez les grottes de Škocjan, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. La Slovénie étant une nation de randonneurs, nous recommandons de choisir un programme adapté de l’âge des petits voyageurs. Les paysages de montagne, propices aux treks et aux balades en vélo resteront gravés dans les mémoires…et dans les jambes ! Si une randonnée à cheval vous inspire, partez à l’assaut de la Vallée de Radovna à dos de Lipizzan blanc, une race de chevaux originaire de la région de Karst. Vous l’aurez compris, la population locale s’autoproclame nation sportive, et on comprend pourquoi ! Enfin, émerveillez-vous dans la forêt de Kocevje, au sud du pays. Près de 1000 ours bruns y vivent, et si par chance vous parvenez à les observer, quel souvenir pour les petits et les grands !

Véritable destination coup de cœur pour un road trip, la Slovénie est un petit pays parfaitement approprié à un séjour en voiture ou en van. Les routes et autoroutes du pays permettent d’y voyager dans de très bonnes conditions. Regardez par la fenêtre et l’évasion sera garantie, offrant un spectacle de verdure et des sommets à couper le souffle. En toute liberté, baignez-vous dans le lac de Bohinj, et laissez-vous bercer par le doux ruissellement des cascades. Les voyageurs alpinistes en quête de sensations seront au plus près des sommets, et ceux en quête de découvertes pourront choisir la péninsule d’Istrie, bordée par la sublime côte Adriatique. En road trip, vous êtes maître de vos envies ! Autorisez vous des changements de programme, car les conditions peuvent être changeantes entre le climat alpin du nord et méditerranéen du sud du pays. Et si vous avez un peu de temps devant vous, pourquoi ne pas envisager de rallier l'Italie ou la Croatie ?

Voyager en Slovénie l’été, c’est la certitude de vivre un séjour inoubliable, et d’en prendre plein les mirettes. La période de juin à septembre est particulièrement appréciée des touristes, et la haute saison s’étend sur les mois de juillet et août. A cette période toutefois, les sentiers de randonnée de Bohinj, baignades et couchers de soleil à Piran seront très prisés. Mieux vaut l’avoir à l’esprit pour ne pas être surpris par la foule. Nous recommandons à nos voyageurs un départ au printemps, pour découvrir le pays en fleurs et profiter de températures agréables.

A la croisée d’une culture slave, romaine, hongroise et germanique, la population slovène est marquée par de multiples influences. Un riche héritage que vous découvrirez au cours de votre séjour à travers son histoire, ses traditions et sa gastronomie. Depuis toujours, la Slovénie agit aussi en faveur de la préservation de son patrimoine naturel et sauvage. En 2021, le pays figurait parmi les 10 meilleures destinations durables à visiter. Des stations thermales au parc naturel des salines de Sečovlje en passant par le parc national Triglav, situé au nord-ouest du pays, la nature est un joyau que les slovènes ont su préserver au fil du temps. Un patrimoine sauvage, dont une partie est classée à l’UNESCO, ou parmi les plus grandes réserves naturelles d’Europe. L’écotourisme est donc ancré en Slovénie ! Votre guide local ne manquera pas d’idées pour vous organiser un voyage sur-mesure inoubliable, et plus responsable.

La “Suisse des Balkans”, c’est le surnom donné à la Slovénie, réputée plus onéreuse que ses voisins la Croatie et la Roumanie. En Slovénie, le coût de la vie moyen est moins élevé qu’en France, particulièrement dans les bars, restaurants et transports en commun. Toutefois si vous séjournez à l’hôtel, attendez-vous à des prix assez similaires à la France. Côté découverte du patrimoine, si le prix d’une visite s’avère élevé pour un adulte, il peut aller jusqu’à 20 fois moins cher pour un enfant (à titre d’exemple pour un circuit de 2 visites, comptez 39€ par adulte et 2€ par enfant…oui, vous avez bien lu !). Dans un voyage tel que la Slovénie, il y a aussi une place pour les alternatives : partir en basse ou moyenne saison, séjourner chez l’habitant, voyager en train jusqu’à Ljubljana... Une manière plus raisonnée d’envisager le voyage, à laquelle vous risquez de prendre goût !

Plusieurs options existent pour se rendre en Slovénie, le tout étant de choisir une option alignée avec son budget et le temps que l’on souhaite consacrer sur place. Nous aurons plutôt tendance à vous orienter vers des transports en commun, pour un voyage plus contemplatif et plus responsable. Depuis Paris, il y a plusieurs départs de train chaque jour, avec 1 à 2 correspondances maximum. 12H à 16H plus tard, les trains arrivent sur le quai de Ljubljana, la capitale slovène. Le voyage de nuit est possible, et peut constituer un début d’aventure excitant, et un moment pour se poser sur l’itinéraire du séjour, en dégustant un kéfir local et une part de potica, pâtisserie roulée aux noix, typique de la gastronomie slovène. L’avion est bien entendu l’option la plus rapide, puisqu’il faut compter environ 1.5H de vol direct pour rallier Paris à l’aéroport de Ljubljana.

La Slovénie étant membre de l’Union européenne, les ressortissants français munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité peuvent y entrer librement. Il est nécessaire par contre de déclarer son séjour en Slovénie aux autorités slovènes. Les hôtels et campings se chargent en général de cette démarche pour vous, mais si vous décidez d'opter pour une location de courte durée, mieux vaut demander au logeur s'il effectue ou non la démarche lui-même. Ces recommandations concernent uniquement les résidents français voyageant depuis la France. Nous vous invitons à vérifier l’exactitude de ces informations auprès de votre agent local. Date de mise à jour : 14/12/2023

La Slovénie est un pays sûr, bien que des cas de vols aient été rapportés, en particulier dans les grandes agglomérations. Il convient donc de rester vigilant, notamment dans les lieux fréquentés par les touristes et dans les transports. Lors d'un séjour en montagne, ou si vous avez prévu des randonnées, il convient de se tenir informé des conditions climatiques avant et pendant votre séjour, de respecter les consignes de sécurité et de s’équiper en conséquence. À noter : le camping sauvage et la baignade dans certains lacs et rivières de haute altitude sont formellement interdits pour préserver les écosystèmes fragiles du pays. Les amendes en cas de non-respect sont élevées. Date de mise à jour : 14/12/2023

Aucun vaccin n'est obligatoire, mais l'Institut Pasteur conseille d'être à jour de ses vaccinations habituelles (DTP, ROR...). Selon les régions où vous voyagez, le vaccin contre la fièvre typhoïde, les hépatites A et B ou l'encéphalite à tiques pourra vous être conseillé. En règle générale, certains gestes simples vous permettront de vous protéger contre les maladies transmises par les tiques (encéphalite japonaise ou maladie de Lyme en particulier) : utilisez des vêtements couvrants, en particulier en forêt, ainsi qu'un répulsif cutané sur les parties découvertes. Après une balade, recherchez la présence de tiques sur le corps ou les vêtements. Afin de bénéficier d’une prise en charge des soins urgents par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent être munis d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ. À compléter si besoin, d'un contrat d’assistance ou d’une assurance. Date de mise à jour : 14/12/2023

Nos conseils pour vos vacances en Slovénie

Les avis voyageur suite à leur séjour en Slovénie

4.6142 avis
Annie RENAUD
5
La Slovénie est un très beau pays, accueillant de surcroit qui ne peut qu'émerveiller les amoureux de la nature . Nous sommes restés éblouis par les paysages, le calme et la gentillesse des Slovènes. On y mange très bien. Evanéos et Terra Balka nous avait concocter un bel itinéraire avec de beaux hébergements.
Voir plus
John
Voyage organisé avec l’agence de John
Voir l'agence
Solène & Geoffrey
5
Nous avons été choyé par notre agente locale elle nous a préparé un voyage au petit oignon, pas un seul problème et toujours disponible pour la moindre question nous sommes vraiment très heureux de notre voyage en Slovénie nous ne regrettons pas du tout d'avoir fait confiance a Evaneos. Merci beaucoup a Élise
Voir plus
John
Voyage organisé avec l’agence de John
Voir l'agence
Voir tous les avis
Réservez vos vols France - Slovénie

Grâce à notre partenaire Option Way, Evaneos vous permet de bénéficier de nombreux avantages :

  • Des tarifs compétitifs
  • Des prix tout compris sans surprise
  • Votre agence locale informée en cas de modification de vols

Vous pouvez également réserver vos vols vous-même sur notre site partenaire.

Autres destinations que vous pourriez aimer