Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le Tonlé Sap: tourisme responsable au Cambodge

En khmer, il est surnommé « grande rivière d’eau douce » et il porte bien son nom puisqu’il est le plus grand lac d’eau douce de toute l’Asie du Sud-Est. Il s’agit du Tonlé Sap, reconnu réserve de biosphère par l’UNESCO et offrant de douces possibilités pour un voyage solidaire qui profitera directement aux populations vivant là-bas.

Un site naturel préservé

Village flottant

A une dizaine de kilomètres de Siem Reap, un Cambodge authentique vous attend. Embarquez à bord d’une pirogue et découvrez la biodiversité riche du Lac Tonlé Sap. En effet, plus de deux cents espèces de poissons y vivent. Mais ce n’est pas tout!  Si vous êtes amoureux des animaux, nous vous emmenons hors des sentiers battus pour un circuit ornithologique du Parc de Prek Toal. Avec ces 21 000 ha, c’est le plus grand parc d’Asie du Sud-Est mais aussi le paradis des pélicans, cormorans, ibis, et bien d’autres espèces d’oiseaux qui représentent les dernières grandes colonies d’oiseaux d’eau menacés d’extinction dans cette région du monde. Décor de forêts inondées, villages flottants, ballet de froissement d’ailes, de couleurs et de chants divers...Vous tomberez sous le charme !

Une expérience de voyage au service du développement durable

Enfants sur les rives du lac Tonlé Sap

Saviez-vous que vous avez la possibilité de contribuer au développement des populations locales en visitant la zone de Prek Toal?

En effet, l’association Osmose propose une offre d’écotourisme dont les retombées bénéficient directement à son projet de développement durable. Depuis 1999, Osmose oeuvre pour l'écologie et le développement des populations  dans la zone de Prek Toal. Son objectif est laconservation des colonies d’oiseaux et l’éducation des locaux aux problématiques liés à l’environnement. L’impact socio-économique de l’hébergement chez l’habitant, de restauration locale et autres visites en barque profite directement aux familles défavorisées et au développement local. Immersion pour le voyageur, préservation de l’environnement pour l’espace visité, amélioration des conditions de vie pour les populations locales, voilà un exemple concret des bienfaits de l’écotourisme appliqués à cette région du Tonlé Sap.

Laetitia Santos
32 contributions
Mis à jour le 9 mars 2018