Mon espace personnel

Sur la piste des derniers orangs-outans

En voyage en Indonésie et plus précisément au nord de l’île de Sumatra, vous allez avoir la possibilité de vivre la plus incroyable émotion de votre vie : une rencontre inoubliable avec une espèce en voie de disparition, les orangs-outans.

Une espèce menacée

Gravement victime de la déforestation, l’orang-outan est très menacé. La situation de ce primate si attachant est dramatique et, même si l’orang-outan est un peu l’emblème et le symbole de toute l’Indonésie, il n’est plus possible de le voir que sur Bornéo ou dans le nord de Sumatra. Ils ont de plus en plus de mal à lutter pour leur survie et sont chaque année un peu plus menacés par la disparition de leur habitat naturel.

Depuis l’intérêt grandissant des touristes pour la cause du plus grand mammifère arboricole du monde, un réel espoir est né. Profitez donc de votre voyage en Indonésie pour vivre cette expérience unique et incroyablement émouvante.

S’informer au centre de réhabilitation

Dans le nord de Sumatra, perdue au beau milieu d’une jungle épaisse, la ville de Bukit Lawang est le seul endroit de toute l’île où il est encore possible de voir les orangs-outans. C’est d’ici que vous vous enfoncerez dans l’épaisse forêt du parc national du Gunung Leuser.

En attendant ce départ, je vous conseille de calmer votre impatience en rendant une petite visite au centre de réhabilitation des orangs-outans. Vous allez découvrir ici comment les animaux se réadaptent peu à peu à la vie sauvage. Depuis 1973, ce sont 200 orangs-outans qui ont été réintroduits dans leur milieu naturel. Je vous conseille particulièrement de venir sur place le matin à partir de 8h30 ou l’après-midi à 15h. Ce sont les heures auxquelles les singes sont nourris. Ce sont les moments les plus intéressants de la journée.

Orang outan à Sumatra

Dans leur milieu naturel

Si vous avez aimé votre première rencontre au centre de réhabilitation, je peux vous assurer que l’expédition dans la jungle est inégalable en termes de beauté des lieux, d’expérience et d’émotion. Selon le temps dont vous disposez devant vous il est possible de partir de quelques heures à quelques jours. Pour repérer les orangs outans dans cette immensité, vous devrez faire confiance aux guides locaux mais pour aujourd’hui, c’est moi qui vous montre le chemin !

Avant de s’engager dans une telle aventure, il est indispensable d’avoir une bonne condition physique. Vous allez voir que se mesurer aux pentes abruptes en pleine jungle est vite éprouvant. Toute cette fatigue accumulée disparait instantanément dès lors que vous apercevrez enfin les orang-outans. Il n’y a rien de plus émouvant que de les observer dans leur milieu naturel, à l’état sauvage.

Soyez bien conscients que vous avez là sous les yeux un spectacle rare et qui pourrait malheureusement vite disparaitre. Profitez donc de cet instant unique.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 23 février 2016