Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

À la découverte des îles allemandes du Nord !

Les îles allemandes sont réparties au large de la mer du Nord et de la Baltique en Basse-Saxe, Schleswig-Holstein et au Mecklembourg-Poméranie occidentale. Mais c’est surtout dans la région du Nord que les îles sont les plus nombreuses, dotées de splendides paysages à découvrir lors de vos vacances en Allemagne.

Admirer une nature sauvage

Si vous aimez les environnements sauvages, rendez-vous dans les îles allemandes du Nord. Des sites naturels fascinants que je vous recommande, pour la beauté de leur paysage.

Dans les îles Frisonnes orientales, en Basse-Saxe, les plages se succèdent sur les rives septentrionale et orientale avec d’imposantes formations dunaires, comme à Baltrum où la grande vallée des dunes impressionne par sa beauté ! À Langeoog, les bancs de sable s’étirent sur plusieurs centaines de mètres et laissent apercevoir une splendide plage à marrée basse. À Wangerooge domine un paysage de lagunes, paradis des oiseaux migrateurs.

Aux îles Frisonnes septentrionales, inscrites au parc national de la Mer des Wadden de Schleswig-Holstein, des paysages variés se succèdent : cordons dunaires, près salés, terres conquises sur la mer, vastes étendues de vase… Un décor omniprésent à Sylt, une grande île de l’archipel (99 km2). Au nord de l’île, vous admirerez une dune mouvante de sable de 1 000 m de long et de sublimes falaises impressionnantes. À Keitum, une sympathique localité de Sylt, la falaise verte est un site à connaître pour son splendide panorama sur le parc national de la Mer des Wadden aux vastes étendues marines et vaseuses. À Amrum, landes bois et cultures dominent sur la côte orientale. Un paysage fascinant !

Les amateurs de longues promenades, sur des falaises de grès rouge se rendront en ferry depuis Hambourg à l’île d’Heligoland, au large du Schleswig-Holstein, à une soixantaine de kilomètres de la côte pour une excursion inoubliable le long du banc de sable.

Un patrimoine culturel insulaire

Les amateurs de voyages culturels apprécieront les îles allemandes pour leur patrimoine historique, à l’instar de la veille église de Spiekeroog du XVIIe siècle, le plus ancien édifice religieux des îles Frisonnes orientales. Selon d’aucuns, une partie de la chaire proviendrait d’un vaisseau de l’Armada espagnole de 1588.

Les amoureux de musées se rendront à Juist, au musée de la Côte du village de Loog pour comprendre la vie quotidienne sur la côte frisonne, le sauvetage en mer et l’importance des digues.

Les amateurs d’excursions insolites iront aux musé des Coquillages, à Spiekeroog, pour une visite originale en famille. Aux îles Frisonnes septentrionales, c’est à l'île de Pellworm qu’il faut se rendre pour contempler par endroits les vestiges archéologiques de villages autrefois engloutis par le raz-de-marée de 1634.

Se relaxer dans les stations balnéaires

Les stations balnéaires renommées sont nombreuses dans les îles allemandes du Nord, par exemple à Westerlands, la plus grande localité de Sylt en Frise septentrionale, reconnue pour son centre de thalassothérapie.

Littoral de Westerlands

Dans les îles Frisonnes orientales, les stations balnéaires modernes s’égrènent dans l’archipel comme Norderney avec son centre de cure sur la Kurplatz, ou encore Spiekeroog, très prisée par les voyageurs. Sans oublier Borkrum, la plus grande île de la Frise-Orientale aux somptueux établissements balnéaires du début du XXe siècle.

Je vous conseille de consacrer 5 à 6 jours à votre voyage dans les îles allemandes du Nord, en été.

Latéfa Faïz
306 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016