Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Angleterre

De Londres à Liverpool : au rythme du rock anglais

Etui à guitar St George's hall

C’est dans les rues de Londres et de Liverpool que le rock a forgé son identité et pris ses plus beaux atours. Des Beatles à Franz Ferdinand, en passant par The Smiths ou The Cure, tous ont foulé les mêmes rues pavées, fait leurs armes dans les clubs, pris le tube, y laissant des empreintes un peu partout. Saurez-vous les dénicher ?

playlist rock london

De premiers balbutiements aux Etats-Unis, l’explosion des Fab Four à Liverpool

Si le rock’n’roll est né aux Etats-Unis, il a très rapidement posé ses bagages au Royaume-Uni dès la fin des années 50. Les premiers concerts rock sont organisés à Londres, mais c’est l'avènement des Beatles à Liverpool qui met la Grande-Bretagne au centre du monde du rock. Le Cavern Club à Strawberry Field, où The Fab Four ont joué plus de 300 concerts, est à visiter à tout prix.

Depuis, les musiciens de la ville portuaire, désignée “Ville de la Musique” par l’UNESCO en 2015, ont hissé pas moins de 56 titres à la place de n°1 des charts. Plus qu’aucune autre ville du monde !

Londres, pèlerinage sur les pas des légendes du rock anglais

Abbey Road, Carnaby Street… Difficile de ne pas associer ces lieux avec les mythes des Beatles, des Stones, de Pink Floyd et David Bowie. Pour une photo de légende, traversez le passage piéton devant les studios d’Abbey Road, avant de refaire votre garde-robe à Notting Hill, comme Mick Jagger avant vous.

Camden market

Pour explorer votre côté sauvage et rebelle, découvrez Camden, bastion des Clash, de Madness et de Pete Doherty. Sous ses airs bon enfant, le charmantCovent Garden a été pourtant l’un des épicentres de l’éclosion du mouvement contestataire à travers leRoxy Club. Les Sex Pistols y ont hurlé leurs premières sérénades.

Et le rock britannique aujourd’hui? Definitely not dead

Le rock anglais est loin d’être mort et n’a pas fini de nous abreuver de créations géniales à tous les étages. Il y a d’abord les mythes, qui n’ont cessé de nous livrer régulièrement de beaux albums. On pense notamment aux Rolling Stones en 2016. Ceux que l’on a découverts autour des années 1990 n’ont également rien perdu de leur énergie, Franz Ferdinand (qui s’est d’ailleurs renouvelé dans le supergroupe FFS avec Sparks) les Arctic Monkeys, Metronomy, Blur, Radiohead, Kasabian, et on en passe !

scène de concert rock

Vous pourrez d’ailleurs faire un tour au Leadmill Club, salle mythique où beaucoup d’entre eux ont joué et se sont parfois même formés. Les petits nouveaux The Orielles, Blossoms et Tom Odell frappent à la porte, nous promettant un bel avenir pour le rock britannique.

Quand aller visiter Londres et Liverpool ?

Notre conseil : l’été sans hésiter. Non seulement le temps y est bien plus clément que le reste de l’année, mais de nombreux événements musicaux se déroulent à Londres à cette période. Le meilleur exemple ? Le British Summer Time à Hyde Park. Depuis 2013, The Rolling Stones, The Who ou encore Blur s’y sont succédés. Cette année, on y attend Roger Waters, The Cure et Eric Clapton. Immanquable.

Delphine
63 contributions
Mis à jour le 19 juin 2018

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
Harry Potter en Angleterre et en Ecosse
Env. 13 jours à partir de 1 490 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage