Mon espace personnel

Douceur de vivre en Transdanubie

Les plaines de la Transdanubie sont encore assez peu urbanisées. Assis dans le train, déconnectez-vous de votre iPhone ou de votre roman pour regarder les paisibles étendues forestières de cette région.

Grâce à son réseau assez développé de transports en commun, il est assez facile de circuler d’une partie à l’autre de l’ancienne Pannonie sans repasser par Budapest. Budapest, justement : après quelques jours dans la capitale hongroise, vous ressentirez sans doute l’envie, ou simplement le besoin, de revoir un peu la nature. Lors de mon second séjour en Hongrie, j’ai donc enchaîné à la visite de la capitale une agréable villégiature sur les bords du lac Balaton, le plus grand d’Europe centrale. La douceur de vivre, jadis réservée aux aristocrates de l’Empire austro-hongrois, s’est heureusement démocratisée, et les plages, joliment aménagées, accueillent toutes les populations. D’après l’expérience d’autres voyageurs, les rives du lac offrent de belles opportunités de balades à vélo, avec vue sur les belles collines de Bakony. Et bien sûr, cela n’interdit pas de se cultiver. La ville de Balatonfüred, sise au nord du lac, abrite ainsi quelques musées intéressants, comme la maison de l’écrivain Mór Jókai.   

Le lac Balaton

Allez jetez un œil aux beautés de Pécs, au sud, sans aucun doute la plus belle ville de Hongrie après Budapest, et aussi de Sopron, à l’extrême ouest du pays, non loin du très touristique lac de Fertö. Sans rivaliser avec les splendeurs de la capitale (qui domine en fait outrageusement le pays), la Transdanubie a ainsi préservé de jolies cités baroques. Tout au nord, à seulement quelques kilomètres de la frontière slovaque, la ville de Györ a décidé de mettre en valeur son très précieux centre historique en le réservant exclusivement aux piétons. De Széchenyi Tér, la place principale, à la cathédrale Saint-Laszlo, allez flâner dans un quartier où rien ne semble avoir changé depuis le XVIIe siècle : ses maisons baroques au couleurs pastel – un classique, si l’on ose dire, des villes de la province hongroise – sont toujours intactes.

Combien de temps faut-il passer en Transdanubie ? Si votre voyage en Hongrie doit durer une semaine, une journée à Pécs et une autre sur les bords du lac Balaton constituera un dosage raisonnable...

Rodolphe Ragu
27 contributions
Mis à jour le 6 mars 2015