Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Darjeeling

Infos pratiques sur Darjeeling

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Parc et jardin
  • Montagne
  • Culture (rizière, café, thé…)
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Artisanat
  • Indispensable
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A presque 2 000 km de New Delhi, en train, bus ou jeep
Quand partir ?
Entre octobre et décembre ou entre avril et mai
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Darjeeling

Marie Cavalié Grand Voyageur
28 avis rédigés

Darjeeling, perché dans l'Himalaya,  vous offrira un autre aperçu de l’Inde. Ici, tout semble différent, les visages, les coutumes, les apparences, comme si nous étions dans un autre pays.

Mon conseil :
Amateurs de thés ? Vous ne serez pas déçus puisque Darjeeling est réputé pour ces boissons. Afin de faire à la façon indienne, offrez-vous un masala chai, un délicieux thé aux épices dans de l’eau et du lait. Assez léger et sucré.
Mon avis

Situé dans les hauteurs, Darjeeling est entouré de plantations de thé, d’arbres à pamplemousse et d’autres cultures. L’Himalaya est un coin du monde vraiment magnifique, cerné par les nuages, avec de temps en temps un ciel qui se dégage.

Dès l’entrée dans la ville, très peuplée, les rues grouillent de monde. Les habitants, radicalement différents de ceux du Rajasthan, semblent moins imprégnés du poids de la tradition. Ce qui m'a marquée est aussi le froid, et l’humidité, puisque nous y étions, lors de notre voyage en Inde, à l’époque de la mousson. A ce moment de l’année, attendez-vous à vivre dans des habits qui ne sèchent pas.

Darjeeling, c’est aussi une ville qui grimpe ! Forcément, c’est dans la montagne ! Donc malgré le temps qui vous glace la peau, vous trouverez le moyen de vous réchauffer en montant les côtes ! L’air y est aussi plus sain, une véritable bouffée d’air pur après avoir connu la chaleur du Rajasthan. 

Perdus dans les cimes, les nuages et le brouillard, nous nous sommes promenés dans le jardin botanique, parmi des arbres gigantesques. J'en garde une sensation plutôt onirique. Néanmoins, en s'y retrouvant au mois d'août, le ciel est peu dégagé et on n'aperçoit pas souvent les contreforts himalayens.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Ancienne station d’altitude britannique du Bengale-Occidental, perchée en plein Himalaya, c’est aussi la ville au thé légendaire, souvent nommé le « champagne des thés ».

Mon conseil :
Privilégiez les hauteurs de la ville où les voitures sont interdites pour vous loger, votre escale en sera bien plus agréable !
Mon avis

Darjeeling, un nom qui a le don de faire rêver tous les explorateurs en mal d’orient… Ici, on vient d’une part pour les plantations de thé, mais aussi pour s’approcher de l’Himalaya. Mais ce à quoi on ne s’attend pas forcement, c’est à un tel choc culturel. Enclavée entre le Bhoutan et le Népal, Darjeeling et sa région sont peuplées par une population venant de plusieurs horizons. Le bouddhisme y est donc autant de mise que l’hindouisme, ce qui a pour conséquence de changer le panorama général… Euh, je suis encore en Inde ?

D’ailleurs, beaucoup vous diront : « Darjeeling… Un vrai bol d’air pur… ». Et là bien sûr, ils ne font pas uniquement référence à la montagne mais aussi à l’ambiance beaucoup moins chaotique que dans le reste du pays. C’est vrai que malgré les heures de bus/train/jeep pour l’atteindre, ajouter Darjeeling à sonvoyage en Inde permet de reprendre des forces tant le climat (voyez ici le sens figuré) est clément.

Au programme : la star locale sous forme d’arbustes ou de five o’clock puis un réveil aux aurores pour voir le soleil se lever sur le Kangchenjunga qui culmine à 8 600 mètres. Le spectacle par beau temps est magique. La vue sur l’Himalaya depuis l’Observatory Hill tout en haut de la ville est également superbe. Les amateurs de randos aussi seront comblés (au risque d’être lourdingue, je répète : par beau temps). Un panel d’offre impressionnant leur sera proposé que ce soit via le Sikkim ou à la frontière népalaise. 

Perrine J. Grand Voyageur
56 avis rédigés

Depuis longtemps le berceau des plantations de thé les plus célèbres au monde, Darjeeling est située dans l'État indien du Bengale-Occidental, à la frontière entre l’Inde, le Tibet, le Bhoutan et le Népal.

Mon conseil :
Difficile de faire l’impasse sur le mythique « Toy Train » reliant les gares de New Jalpaiguri et Darjeeling. De même, je vous conseille vivement un arrêt au village de Maikaibari pour découvrir la première usine de thé 100% biologique de la région.
Mon avis

Si tous les grands buveurs de thé sont capables de citer les sachets de Darjeeling comme étant un produit de référence, rares sont les personnes à savoir à quoi ressemble cette région reculée. Durant mon séjour en Inde, j’avais dans un premier temps emprunté une jeep collective pour relier le Darjeeling depuis la ville de Siliguri.

Mais plutôt que de me rendre directement au terminus de cette antique station dans les contreforts de l'Himalaya, mes deux amies et moi-même avions préféré descendre à la gare de Makaibari. Ce petit village situé quelques kilomètres plus bas abrite en effet la plus ancienne fabrique de thé certifiée en agriculture biologique de la région. Après une passionnante visite guidée des plantations et de l’usine de Makaibari Tea Estate nous en avions profité pour séjourner au sein d'une famille locale.

Cette belle expérience humaine nous ayant donné l’envie d’en apprendre toujours plus sur les us et coutumes de ces terres appartenant autrefois à la Compagnie Britannique des Inde orientales, nous avions ensuite embarqué à bord du charmant train à vapeur Darjeeling Himalayan Railway. Si ce mythique chemin de fer classé au Patrimoine de l’UNESCO ne dépasse pas les vingt kilomètres heures il permet néanmoins d’admirer le paysage ! Avec la chaine himalayenne pour toile de fond, nous avions ainsi traversé de nombreuses plantations de thé jusqu’à atteindre les pentes abruptes de l’ancienne résidence d’été des vice-rois des Indes. Située à près de 2100 mètres d’altitude, Darjeeling est un point de départ idéal pour de nombreux treks et offre un panorama saisissant sur le sommet du Kangchendzonga.

En grande partie peuplée par des communautés originaires du Sikkim, du Tibet ou du Népal voisin, cette bourgade a tout d’une ville himalayenne. La philosophie bouddhiste joue ici un rôle important et nombreux sont les temples ou monastères aujourd’hui ouverts aux visiteurs. Ne ratez pas notamment le site sacré d’Observatory Hill situé au sommet d’une colline couverte de drapeaux à prières ainsi que le monastère tibétain de Ghoom. Enfin, à Darjeeling même pensez à rendre visite aux talentueuses tisserandes du Tibetan Refugee Self Help Centre, lesquelles réalisent de fabuleux tapis et travaux textiles.

Circuits et séjours Darjeeling

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage