Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Wayanad district

Infos pratiques sur Wayanad district

  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Culture (rizière, café, thé…)
2 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2h30 de Kozhikode en bus
Quand partir ?
De novembre à mars
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Wayanad district

Julie Olagnol Grand Voyageur
173 avis rédigés

L’intérêt de Wayanad, dans les hauteurs du Kérala, est la visite duWayanad Wildlife Sanctuary, où la chance de voir des éléphants sauvages reste mince.

Mon conseil :
Wayanad est une destination très prisée des touristes indiens. Il faut s’armer de patience les week-ends dans les longues files d’attente. Prévoyez large où vous arriverez à la fermeture de la réserve !
Mon avis

Mise à part la visite des plantations de thé, les autres activités de la région comme la réserve, le Thirunelli Temple ou le parc Kuruva Dweep ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable.

Les horaires de la réserve (7 h-10 h et 15 h-17 h) et de la fabrique de thé (fermée samedi et dimanche) sont de surcroît farfelus, mieux vaut bien se renseigner avant d’y aller lors de votre voyage en Inde.

Si vous êtes basés dans le Nord du Kérala vers Kozhikode ou Kannur,  et que vous souhaitez respirer un peu d’air frais, Wayanad reste une bonne option mais je vous déconseille de faire un crochet exprès pour découvrir la réserve. Mieux vaut aller à la station climatique d'Ooty ou, dans le Nord de l’Inde, à Darjeeling.

Perrine J. Grand Voyageur
56 avis rédigés

Petit paradis de verdure niché à flan de montagne dans les Ghats Occidentaux, le district de Wayanad est surtout connu pour la fertilité de ses terres et la beauté de ses paysages de plantations de thé.

Mon conseil :
Difficilement accessible en transports en commun, le plus simple est de se rendre à Wayanad en véhicule privé, de préférence à la saison sèche lorsque les insectes laissent un peu de répit aux visiteurs.
Mon avis

Avant de poursuivre mon voyage en Inde par une virée dans la célébrissime région du thé Darjeeling à l’extrême nord du pays, je souhaitais découvrir les plantations moins connue du sud. C’est ainsi que je me suis rendue dans la région préservée de Wayanad, aux portes du Kerala, entre cultures de poivre, de café et théiers éclatants bien entendu. J’ai alors passé près d’une semaine chez une famille locale, dans un petit village du plateau du Deccan. J’ai ainsi pu partager le quotidien des habitants, partant travailler chaque matin dans les champs, entouré de fruits exotique par milliers : coco, mangue, pamplemousse, avocat, papaye… En commençant à connaitre la population j’ai été profondément touchée d’apprendre à quel point le district de Wayanad a particulièrement souffert de la crise agricole du 2008, laquelle, suite à l’entrée massive et ravageuse des semences hydrides Monsanto dans le pays, à conduit des centaines d’agricultures à mettre fin à leurs jours, ruinés et déshonorés de ne pouvoir subvenir aux besoins de leurs familles.

J’ai pour ma part vécue une très belle expérience dans cette région rurale, savourant de nombreux plats typiquement kéralais et découvrant la vie d’un village tel qu’il en existe des centaines dans cette partie tropicale du sud de l’Inde. Je crois aussi n’avoir été jamais aussi proche du Christ que lors de mon passage à Wayanad, la population étant particulièrement croyante et pratiquante.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage