Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Gaya

Infos pratiques sur Gaya

  • Lieu ou Monument religieux
1 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 6 h de train de Benares, 11 h de Delhi ou 3 h de Patna
Quand partir ?
De novembre à mai
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Gaya

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

A 12 km de Bodhgaya pour laquelle les visiteurs viennent, Gaya est la petite ville où arrivent par train les touristes et les pèlerins qui se rendent dans ce lieu si sacré du Bouddhisme.

Mon conseil :
En janvier la visite du Dalaï-Lama multiplie la population par 40. A cette période il est indispensable de réserver son logement longtemps à l’avance.
Mon avis

Je suis venu à Gaya pendant mon tour du monde et j’ai vécu ici l’un des moments les plus durs de mon voyage en Inde. Les horaires sont totalement farfelus et atteignent régulièrement jusqu’à 12 heures de retard. J’ai rencontré un voyageur qui attendait le sien depuis 62 heures ! Je suis arrivé en pleine nuit sans réservation d’hôtel et j’ai trouvé de quoi dormir sur le chantier glacial d’une guesthouse en construction. Pour ne pas vivre la même mésaventure que moi je vous conseille de réserver à l’avance.

A lever du jour j’ai constaté que Gaya est hideuse. Mais comme ce n’est qu’un arrêt vers Bodhgaya ce n’est pas bien grave. 12 km plus loin j’ai eu l’impression de passer de l’enfer au paradis. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Mahabodhi Temple est un lieu calme, paisible (assez rare en Inde pour l’apprécier d’autant plus) et sacré pour les Bouddhistes. C’est ici sous le Banian sacré que Siddartha reçut l’illumination et devint un Bouddha. La souffrance de Gaya est ici rapidement oubliée.

Julie Olagnol Grand Voyageur
173 avis rédigés

Pour découvrir le berceau du bouddhisme, Bodhgaya, lors de votre voyage en Inde, il faut généralement passer par Gaya, à trois heures de bus de Patna, la capitale du Bihar.

Mon conseil :
Ne vous attardez pas dans le Bihar, l’accueil des autochtones n’est pas très agréable, surtout à Patna, où je garde un très mauvais souvenir de mon attente au terminal de bus.
Mon avis

Je n’ai passé qu’un petit moment à Gaya, en transit entre Patna et Bodhgaya, et je vous encourage à faire de même. Soyez vigilent lors de vos trajets autour de Gaya, les arnaques sont nombreuses. Mieux vaut arriver et repartir en journée. 

Curieusement, Gaya est un haut lieu de pèlerinage pour… les Hindous ! Vous pouvez toujours aller voir l’extérieur du Temple de Vishnupad qui est de couleur rose, mais l'intérieur est interdit aux étrangers.

Mieux vaut vous rendre directement à Bodhgaya (à 13 kilomètres de Gaya), où vous pourrez aller voir le temple de la Mahabodhi (là où le prince népalais Siddhartha Gautama a atteint l’Éveil), le Bouddha géant ainsi que les temples bouddhistes des différents pays d’Asie du Sud-Est.