Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Dharamsala

Guide de voyage Inde

Infos pratiques sur Dharamsala

  • Famille
  • Rencontres locales
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Campagne
  • Montagne
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 12 h en bus de Delhi / À 12 h de bus de New Delhi
Quand partir ?
Toute l'année / Toute l'année
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Dharamsala

Nina Montagné Grand Voyageur
405 avis rédigés

Surnommée le "Petit Lhassa", cette ville perchée dans l'Himalaya accueille depuis des dizaines d'années la communauté tibétaine en Inde.

Mon conseil :
Se renseigner sur les possibilités de rencontrer le Dalaï Lama qui habite sur place.
Mon avis

Arriver à Dharamsala lors d' un voyage en Inde, c'est un peu comme se retrouver au Tibet avant l'invasion chinoise. D'ailleurs beaucoup de Tibétains préfèrent aujourd'hui se rendre à Dharamsala ou encore au Ladhak, plutôt qu'au Tibet qu'ils ne reconnaissent plus.

Je garde un souvenir très tranquille, doux et agréable de cette petite ville perchée sur les hauteurs des contreforts himalayens, à plus de 1800 mètres d'altitude. Au printemps les environs sont recouverts de milliers de fleurs, en hiver tout est sous la neige !

Beaucoup de touristes viennent y faire des retraites dans des monastères ou juste se reposer plusieurs semaines dans une des nombreuses guesthouses que compte la ville. Vous trouverez de délicieux restaurants tibétains un peu partout.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Fief du Dalaï-Lama en exil depuis 1959 et de nombreux réfugiés tibétains, cette jolie ville de l’Himachal Pradesh est souvent surnommée « la petite Lhassa ».

Mon conseil :
Pour dormir, privilégiez les villages de Baghsu ou Dharamkot à quelques kilomètres dans les montagnes ou celui de Dhusalini en contrebas de Mc Leod Ganj.
Mon avis

Dharamsala - du moins sa partie touristique - est le royaume des cours de bien-être en tous genres . Cuisine, yoga, massage, méditation et j’en passe, d’un jour à plusieurs semaines, il y en a pour tous les goûts.

Compte tenu de son histoire, la culture tibétaine est à l’honneur dans le quartier Mac Leod Ganj, et bonne nouvelle pour les fans, vous pourrez même rencontrer le Dalaï-Lama lors de l’une de ses conférences mensuelles. Une activité à conseiller d’ailleurs à toute personne incluant le lieu à son voyage en Inde,  le personnage est vraiment incroyable (quoi que pas toujours compréhensible, à croire qu'il est adepte de maître yoda au point d’en imiter son langage).

Mais paradoxalement, on pourrait reprocher à Dharmasala et ses alentours de manquer d’authenticité tant le coin est touristique et dirigé vers le tourisme. Pour ma part, peu importe, j’ai vraiment apprécié le lieu, sa tranquillité et la beauté de ses paysages. Une balade direction les cascades de Bhagsu ou une rando jusqu’à Triund pour vous ressourcer, une initiation plus en profondeur au bouddhisme et voilà un programme bien rempli ! Le musée de la médecine tibétaine et le Norbulingka institute avec son jardin féérique valent également le détour. Et pour le reste… à vous de le découvrir !

Circuits et séjours Dharamsala