Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Lac Tso Moriri

Guide de voyage Inde

Infos pratiques sur Lac Tso Moriri

  • Rencontres locales
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Lac
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 1 journée de jeep de Leh
Quand partir ?
De mai à octobre
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Lac Tso Moriri

Julie Olagnol Grand Voyageur
173 avis rédigés

Le lac Tso Moriri est situé dans la vallée de l’Indus, au sud-est de Leh, à la frontière du Tibet. Sa couleur turquoise séduit les voyageurs.

Mon conseil :
Pour le Tso Moriri comme pour le Pangong Tso, également à l’est de Leh, les touristes ont besoin d’un permis spécial qui s’obtient très rapidement via une agence. Pour le Tso Moriri, le contrôle est effectué à Upshi.
Mon avis

Les amateurs de lacs sont gâtés dans le Ladakh. Tso Moriri et Pangong Tso possèdent de splendides couleurs. Selon l’heure de la journée, elles sont très changeantes : bleu, vert, turquoise. Pour mieux les apprécier, je vous conseille donc de dormir sur place. De toute façon, il n’est pas envisageable de faire l’aller-retour depuis Leh dans la journée.

Le lac est situé dans la partie indienne du Changtang tibétain, un très haut plateau. Sur la route, vous pourrez voir des paysages de montagnes bien différents de ceux du Nord de Leh (oui, c’est possible, le Ladakh est imprévisible !). Le plus intéressant reste la rencontre avec les nomades qui installent leur campement au bord du lac durant l’été.

En revanche, au cours d’un voyage en Inde, il est parfaitement inutile de partir en excursion au Tso Moriri si vous avez vu le Pangong Tso. Il faut choisir l’un ou l’autre. J’ai personnellement vu les deux et préféré ce dernier car la route m’a semblée plus intéressante.

Circuits et séjours Lac Tso Moriri