Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Quilon

Infos pratiques sur Quilon

  • Rencontres locales
  • Port
  • Rivière / Fleuve
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 2 h de route de Trivandrum
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Quelques heures

Avis des voyageurs sur Quilon

Nina Montagné Grand Voyageur
404 avis rédigés

Situé sur la côte du Kerala au sud-ouest de l'Inde, Kollam (ou Quilon) est l'un des plus anciens ports du pays.

Mon conseil :
Partir visiter et se balader au milieu des plantations de noix de cajou.
Mon avis

Quand on arrive à Kollam, on a un peu la sensation d'une ville qui s'est endormie sur les splendeurs de son passé, et qu'il est à présent difficile de la réveiller.

Aujourd'hui, cette ville portuaire peut apparaître comme une ville fantôme, que la plupart des touristes lors d'un voyage en Inde traversent pour partir ou revenir d'un séjour en bateau sur les Backwaters. Et je dois avouer que ce n'est effectivement pas très intéressant de s'y attarder.

Cependant, si vous voulez sortir des sentiers battus et prendre votre temps dans la visite de cette région, la ville est entourée par de jolis paysages, principalement des champs de noix de cajou à perte de vue, qu'il est très agréable de découvrir à pied.

Julie Olagnol Grand Voyageur
173 avis rédigés

Kollam est une ville du Kérala située au sud des backwaters. Comme Alleppey, c’est un endroit idéal pour se reposer au bord de l’eau.

Mon conseil :
Pour une balade dans les backwaters, faites jouer la concurrence mais attention, parfois trop négocier incite le propriétaire du bateau à vous offrir de mauvais services.
Mon avis

Kollam est l’entrée sud des backwaters qui sont limités, au Nord, par la bourgade d’Alleppey. Durant votre voyage en Inde, trois options s’offrent à vous pour circuler sur les backwaters, les canaux typiques du Kérala. Vous pouvez soit dormir sur un house-boat (les anciens kettuvallams qui transportaient les épices), soit faire du canoë dans les canaux secondaires, soit emprunter un bateau de l’office de tourisme pour effectuer une longue distance.

J’ai choisi la troisième option, avec un arrêt d’une semaine à l’ashram d’Amritapuri pour voir à quoi ce genre de lieu pouvait ressembler. Cette solution permet de faire des économies et d’effectuer un véritable déplacement et non juste un tour sur les canaux. Revers de la médaille, les 8 heures de trajet entre Allepey et Kollam passent lentement.

À Kollam, j’ai toutefois préféré la plage de Varkala, un peu plus au Sud et beaucoup plus agréable.

Circuits et séjours Quilon