Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Shkhara

Infos pratiques sur Shkhara

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Sport à Sensations Fortes
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
Le pied du glacier est à 3 h de marche d'Ushguli
Quand partir ?
Entre avril et octobre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Shkhara

Nicolas Landru Grand Voyageur
264 avis rédigés

A 5068 m d'altitude, le Shkhara est le toit de la Géorgie et le troisième sommet du Caucase. Au nord, ses pentes forment la frontière avec la Fédération de Russie. Une montagne spectaculaire et un glacier majestueux qu'on atteint en trek depuis Ushguli.

Mon conseil :
La randonnée jusqu'au pied du glacier s'envisage en solo, mais pour faire l'ascension du géant, mieux vaut prendre un guide local. La montagne ne s'improvise pas et le Shkhara est réputé pour sa difficulté.
Mon avis

Le Mont Shkhara est légendaire en Géorgie, puisqu'il est le point culminant du pays. C'est depuis la haute vallée de l'Enguri et notamment à Ushguli qu'on peut le mieux l'admirer, avec sa forme majestueuse et colossale. Fortement couvert de glaciers, très blancs, il domine la Svanétie de ses neiges éternelles.

Le trek depuis Ushguli jusqu'à son glacier est un de plus beaux qu'on puisse réaliser dans le Caucase. La montagne, reine, y est brute, minérale, limpide aussi. Le pied du glacier du Shkhara est l'objectif classique des randonneurs non alpinistes.

Car au-delà, le Shkhara revêt une autre dimension. Il est l'apanage de la haute montagne pure que seuls les alpinistes confirmés pourront aborder. Escaladé pour la première fois en 1888 par le Suisse Stefan Almer et son équipe (mais depuis la face nord, en Russie, plus abordable), il est réputé être ardu. La première traversée nord-sud du massif du Bezingi dont il est le sommet ne fut réalisée qu'en 1931...

Circuits et séjours Shkhara