Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

De Tbilissi à la mer Noire, de la tradition au modernisme

400 kilomètres séparent la capitale, Tbilissi, de la ville de Batumi, sur la mer Noire. Mais la distance n'est pas la plus grande séparation entre ces deux villes : elles sont complètement opposées par leur histoire et leur développement. Une étape pleine de contrastes au cours d'un voyage en Géorgie.

Une capitale traditionnelle

Tbilissi (თბილისი en géorgien) est située à l'Est du pays, à seulement 70 kilomètres au Nord de la frontière arménienne. La ville a été la cible de nombreuses invasions depuis sa création, en particulier celles mongole et soviétique. C'est pourquoi la vieille ville reste aujourd'hui très traditionnelle, tant par l'architecture que par la façon de vivre. 

Vous pourrez découvrir un ville apaisante, où la sérénité règne dans les petites rues. La rue des thermes et la maison des marionnettes sont des sites qui rappellent que Tbilissi est basée sur les traditions. Lors de vos balades dans la ville, ne soyez pas étonnés de voir des magasins en souterrain. Vous pourrez acheter du pain à travers une petite lucarne située au niveau du sol. C'est ici tout le charme de la capitale. 

Batumi, l'évolution du pays

La ville de Batumi (ბათუმი en géorgien) est située au bord de la mer Noire, à seulement 15 kilomètres au Nord de la frontière turque. Il s'agit d'un des ports les plus important de Géorgie. Batumi a aussi beaucoup subi de changements durant la période soviétique. Mais depuis 2011, la ville a pour objectif d'être une ville nouvelle et moderne.

La ville de Batumi

Vous serez surpris par les nouveaux édifices qui ont poussé en ville, entre casinos, hôtels de luxe et établissements de nuit. La ville garde tout de même en périphérie des marques de l'ère soviétique, avec de longues avenues de blocs communistes. 

Côté visites, vous pourrez profiter du magnifique cadre du jardin botanique de Batumi, situé en bord de mer, mais aussi admirer l'horloge astronomique, située en plein centre de la ville. 

Claire MATILLON
170 contributions
Mis à jour le 29 juillet 2016